Glossaire

masse d'air

L'observation et l'analyse objective des conditions atmosphériques mettent en évidence des variations parfois brutales des principaux paramètres météorologiques, tels que la pression, la température, la masse volumique, le vent ou l'humidité. En effet, l'atmosphère ne se présente pas comme une masse de fluide homogène, que caractériseraient des grandeurs physiques soumises à des variations douces dans l'espace et lentes dans le temps : elle se comporte plutôt comme une réunion de régions tridimensionnelles appelées des masses d'air, qui sont séparées les unes des autres par des zones de transition parfois brutales. Une masse d'air est ainsi une portion d'atmosphère, mobile et déformable, au sein de laquelle les valeurs prises par les paramètres servant à décrire l'état et l'évolution de l'air restent à peu près constantes pour une partie d'entre elles, et pour les autres, varient de façon continue et uniforme dans les directions horizontale d'une part, verticale d'autre part. La rupture de cette continuité, que révèlent sur une carte ou une coupe verticale des zones de modification nettement plus intense de ces valeurs ou de leurs taux de variation, traduit alors le passage d'une masse d'air donnée à une masse d'air contiguë.

La notion de masse d'air est applicable à toutes les échelles spatio-temporelles, mais se rencontre particulièrement à l'échelle synoptique, dans les perturbations des régions tempérées, où se répartissent en ne se mélangeant que progressivement des masses d'air différentes de part et d'autre des zones frontales.