Actualités

20/10/2014

Un 3e week-end d’octobre quasi-estival sur la France

Un 3e week-end d’octobre quasi-estival sur la France

Un 3e week-end d’octobre quasi-estival sur la France

20/10/2014

La France a connu les 18 et 19 octobre un week-end particulièrement chaud pour la saison, avec des températures maximales souvent 7 à 11°C au dessus des normales, battant localement des records de chaleur tardive. Le pic de chaleur a été atteint samedi en Aquitaine avec 31,5°C à Dax (une valeur qui n'y avait jamais été relevée après le 6 octobre), 30,9°C à Biscarrosse (nouveau record mensuel, depuis 1965). On a également relevé 25,1°C à Paris samedi, la journée de chaleur la plus tardive depuis le 18 octobre 1954 (où on avait enregistré 26,0°C).

En cause, de l'air chaud en provenance d'Afrique du Nord, qui est remonté sur tout le pays dans un flux de sud, canalisé entre une vaste dépression sur le proche Atlantique et un anticyclone sur l'Europe centrale. Malgré des nuits plus longues, et un soleil moins puissant en journée que pendant l'été, les températures ont atteint des valeurs exceptionnelles, souvent proches des normales estivales.
 

Pression au niveau de la mer et température à 850 h Pa du 17 octobre à 18 UTC au 20 octobre 2014 à 00 UTC - Modèle Arpège du 17 octobre 2014 à 12 UTC

Pression au niveau de la mer et température à 850 h Pa (en bleu les masses d'air froid, en orange les masses d'air chaud) du 17 octobre à 18 UTC au 20 octobre 2014 à 00 UTC - Modèle Arpège du 17 octobre 2014 à 12 UTC © Météo-France  (Cliquer sur l'animation pour l'agrandir).
 

Deux stations ont même atteint durant les deux jours le seuil de forte chaleur (30°C) : Sabres, dans les Landes, et Bazus-Aure, dans les Hautes-Pyrénées. Le record mensuel n'a pas été battu sur ces deux stations (ouvertes respectivement depuis 1995 et 2003) mais ces valeurs se situent 10 degrés au-dessus de la normale, et sont surtout, là encore, très tardives. De telles températures n'y avaient en effet jamais été enregistrées après un 6 octobre.

Si c'est surtout dans le quart sud-ouest que la chaleur a été la plus généralisée et marquée, elle a également atteint d'autres régions, comme l'Auvergne. On a ainsi relevé 28,5°C à Vichy samedi 18 et 28,2°C dimanche 19 octobre, ou encore 26,7°C et 28,5°C aux mêmes dates à Clermont-Ferrand. Des températures supérieures à 28°C n'avaient jamais été relevées si tard dans la saison dans ces stations.

En région parisienne, c'est samedi qu'il a fait généralement le plus chaud : le thermomètre a grimpé jusqu'à 25,1°C à Paris, 26,0°C à Fontainebleau, 25,4°C à Melun . En Alsace, le pic de chaleur a été atteint dimanche avec 25,7°C à Strasbourg ou 26,8°C à Sélestat, ce qui constitue là aussi un record de chaleur tardive.
 

Carte d anomalie de température maximale sur la France le 18 octobre 2014Carte d anomalie de température maximale sur la France le 19 octobre 2014
(Cliquer sur les cartes pour les agrandir)

 

La chaleur reste encore marquée lundi 20 octobre, principalement dans le Sud-Ouest (on a relevé 30°C à Auch, Tarbes et Pau et 30,8°C à Clarac, en Haute-Garonne), alors que les nuages et de petites pluies gagnent la moitié nord. Les températures devraient se rapprocher des normales de saison (maximales de 15°C au nord, 18°C au sud) dans les prochains jours, avant une fin de semaine à nouveau plus douce.

 

20/10/2014

14-18 : aérostation et sondages aérologiques

14-18 : aérostation et sondages aérologiques

14-18 : aérostation et sondages aérologiques

20/10/2014

Pendant le conflit, les aérostiers réalisent des observations météorologiques lors de leur ascension, afin de pouvoir permettre à l'artillerie de bien régler ses tirs. Ces informations se révèlent cependant  trop peu nombreuses et trop irrégulières pour disposer en routine des observations nécessaires au tracé des cartes de vent en altitude. Or, ces dernières sont indispensables pour la prévision et l'aviation. Les sondages aérologiques apparaissent donc comme incontournables.

 

Saucisse Observatoire de Trappes

Saucisse. Observatoire de Trappes. © Météo-France


Découvrez le rôle de l'aérostation et le développement de l'observation météorologique par sondage dans notre rubrique La science météo au temps de la Grande Guerre.

 

 

17/10/2014

Journée scientifique sur la pollution atmosphérique et impacts sanitaires

Journée scientifique sur la pollution atmosphérique et impacts sanitaires

Journée scientifique sur la pollution atmosphérique et impacts sanitaires

17/10/2014

Journée scientifique SMF Météo et Climat 2014La Société météorologique de France-Météo et Climat organise à Paris le lundi 24 novembre 2014 une journée scientifique sur le thème de « La pollution atmosphérique et les impacts
sanitaires ».

Chaque année, ces journées scientifiques proposent aux acteurs de la société civile de faire le point avec des experts sur les avancées de la météorologie et du climat. Elles s'adressent aussi bien aux chercheurs et aux enseignants qu'aux élus et aux professionnels de l'énergie, du transport ou de l'environnement…

La journée 2014 est dédiée à la pollution atmosphérique et à ses impacts sanitaires.
En mars dernier, Paris, ainsi que plusieurs villes du nord de la France, ont été au cœur d'un épisode important de pollution de l'air. Du fait des conditions météorologiques, les polluants émis se sont retrouvés piégés à basse altitude et se sont accumulés jusqu'à dépasser les seuils d'alerte réglementaires.
Bien que les impacts sanitaires et environnementaux de ces polluants (maladies respiratoires, allergies, dégradation des bâtiments, de la faune et de la flore…) soient encore difficiles à quantifier, ils représentent des enjeux économiques et sociétaux importants. À plus long terme, la mise en œuvre de politiques locales et internationales visant à limiter les émissions de polluants, les évolutions technologiques et les augmentations prévisibles de températures liées au réchauffement atmosphérique, sont autant de facteurs qui vont induire des modifications dans les concentrations et les distributions futures de polluants.

Pendant cette journée, plusieurs scientifiques feront le point sur la pollution de l'air, ses impacts sur l'homme et son environnement, sur les coûts en termes de santé publique, ainsi que sur les politiques publiques et les perspectives futures au cours d'une série d'exposés de 30 minutes.
 

La pollution atmosphérique : programme détaillé, inscription et informations pratiques
http://meteoetclimat.fr/journees-scientifiques/
Lundi 24 novembre 2014 de 9h30 à 16h30
École normale supérieure (45 rue d'Ulm, Paris)
Accès payant, inscription en ligne obligatoire


 

17/10/2014

Qu'est-ce que l'Autan ?

Qu'est-ce que l'Autan ?

Qu'est-ce que l'Autan ?

17/10/2014

Vent d AutanL'Autan est un vent de sud-est turbulent, touchant le Midi toulousain et le Tarn. Sa trace peut être également observée jusqu'au Quercy et au Rouergue. Il constitue le prolongement du vent marin soufflant sur les côtes du Languedoc-Roussillon. Son origine est liée à l'effet de contournement des Pyrénées par l'est et à la canalisation par les vallées bien orientées : seuil du Lauragais-Garonne (pour la Haute-Garonne), vallées de l'Agout et du Tarn (pour le Tarn). Tout d'abord humide par ses origines méditerranéennes, il s'assèche par effet de Fœhn, sous les versants nord des Corbières et de la montagne noire et devient le vent d'Autan.

L'Autan blanc et l'Autan noir

Il existe deux sortes d'Autan : l'Autan blanc et l'Autan noir qui sont rattachés à des situations météorologiques différentes.

L'Autan blanc est un vent sec de beau temps souvent associé à des conditions douces (il souffle en effet du Sud-Est). Toutefois, en hiver, même si le mercure n'est pas très bas, la sensation est désagréable car la température ressentie est bien plus basse. Il est associé à des conditions anticycloniques et donc à une masse d'air plus sèche. Quelquefois, il soufflera même seul, sans présence du Marin. L'Autan blanc est généralement dû à la présence d'un anticyclone vers l'Europe Centrale, voire jusqu'à la France.

L'Autan noir est un vent assez chaud souvent annonciateur de pluie, voire d'orages. Il peut être le prolongement d'un Marin ayant effectué un long parcours sur la mer en lien avec une perturbation méditerranéenne, et donc chargé en humidité. De même, il se lève à l'avant d'un système perturbé approchant par l'Espagne et le proche atlantique.
Le vent d'Autan dit « noir » est lié au positionnement d'une dépression sur l'Espagne et le Golfe de Gascogne ou en Méditerranée ; se déplaçant souvent vers l'est ou le nord-est. Bien que généré par des systèmes de mauvais temps, l'Autan noir s'accompagne rarement de pluies car les Pyrénées et les Corbières auront tendance à générer un effet de fœhn marqué. L'Autan se calme lorsque les premières pluies débutent.

 

17/10/2014

À lire : Le météorologue

À lire : Le météorologue

À lire : Le météorologue

17/10/2014

Le météorologue
Titre
: Le météorologue

Auteur : Olivier Rolin

Type d'ouvrage : Roman biographique

Lecteurs concernés : Tout public

Ce roman biographique retrace la vie du météorologue Alexeï Féodossiévitch Vangengheim, nommé directeur du service Hydro-Météorologique de l'URSS en 1929, arrêté en 1934 et exécuté en 1937. Au-delà  du travail de mémoire sur un épisode tragique de l'histoire russe, cet ouvrage décrit l'essor et l'importance stratégique grandissante de la météorologie en Union Soviétique. Il nous replonge dans les années 30 où tout semblait possible aux scientifiques russes, très actifs au niveau international, puis dans les années noires des purges staliniennes qui ont privé l'Union soviétique d'une grande partie de son intelligentsia. Le destin tragique d'A.F.Vangengheim, mis en scène par Olivier Rolin, est loin d'avoir été unique. Le livre nous rappelle combien de scientifiques, artistes,  intellectuels ou simples citoyens ont vu brutalement leur vie basculer et la peur s'installer, dans ces années terribles.   


 

Le météorologue
Olivier Rolin
Éditions du Seuil,  collection Fictions et Cie, octobre 2014, 206 p., 18 €.
ISBN : 978-2-02-116888-4