Actualités

18/12/2014

À lire : notre sélection de Noël (chapitre 2)

À lire : notre sélection de Noël (chapitre 2)

À lire : notre sélection de Noël (chapitre 2)

18/12/2014


Sélection 3 derniers ouvrages

 

À l'occasion des fêtes de fin d'année, nous vous proposons une sélection de six ouvrages, de beaux livres qui font tous la part belle à la météorologie !

Dans cette deuxième sélection nous continuons nos voyages  vers le froid, avec deux ouvrages sur l'expédition de Shackleton pour traverser l'Antarctique il y a 100 ans. Le premier, "L'endurance", est le récit de l'aventure par Sir Shackleton lui-même. Le deuxième, "Le voyage extraordinaire", est une bande dessinée  qui reprend le périple sous forme de dessins et textes emplis de poésie. Le dernier ouvrage, "Voyages au bout du froid" nous fait découvrir les huits pôles terrestres tels que Frédérik Paulsen les a explorés.
 

- L'endurance 1914-1917

L endurance 1914-1917Titre : L'endurance

Auteur : Sir Ernest Shackleton

Résumé : L'histoire de la première tentative de traversée du continent antarctique de mer à mer en passant par le pôle Sud racontée par celui qui dirigea cette incroyable expédition qui dura près de trois ans..

Type d'ouvrage : Récit d'aventures polaires

Lecteurs concernés : Grand public, fans de Jules Verne, Jack London…

Cette édition commémorative du centenaire du début de l'expédition de Shackleton nous fait vivre une magnifique aventure humaine (tous les membres de l'expédition survivront malgré les conditions atmosphériques épouvantables grâce à une solidarité exemplaire). Les photos de Frank Hurley sont magnifiques et rendent le récit d'autant plus bouleversant. Alors que la France commémore 60 ans de présence dans les terres australes et antarctiques  françaises, ce livre nous replonge dans les débuts de la conquête de ce sixième continent dont Shackleton, Scott et Amundsen sont des personnages incontournables. On peut aussi souligner la vision extrêmement moderne de Shackleton pour la météorologie puisqu'il indique, dans le programme qu'il avait élaboré pour appeler l'intérêt du public sur son projet :  "On notera avec soin les conditions météorologiques.  Ces observations seront d'une grande utilité pour la solution de nos problèmes atmosphériques". Léonard Hussey  (1891-1964) est le météorologue de l'expédition. Son poste d'observation est "installé à la poupe, avec anémomètre, barographe et thermographe". Il continuera à faire des observations lors de la dérive sur la banquise avant de se rendre indispensable lors de l'attente sur l'île de l'Éléphant avec son fameux banjo.
 

L'endurance 1914-1917
par Sir Ernest Shackleton (traduction de Marie-Louise Landel)
Édition Paulsen, octobre 2013, 365 p., 56 €.
ISBN : 978-2-91655-239-2

 

- Le voyage extraordinaire : L'aventure vraie d'Ernest Shackleton au cœur de l'Antarctique

Le voyage extraordinaireTitre : Le voyage extraordinaire : L'aventure vraie d'Ernest Shackleton au cœur de l'Antarctique

Auteur : William Grill

Résumé : Le périple de l'expédition d'Ernest Shackleton, partie découvrir l'Antarctique à bord de l'Endurance, en 1914, durera 22 mois dans des conditions climatiques effroyables. Pourtant, malgré le froid, l'incertitude, le manque de nourriture, tous survivront.

Type d'ouvrage : Beau livre pour enfant

Lecteurs concernés : A partir de 8 ans

Ce livre, qui s'apparente presque à une bande dessinée tant les dessins sont nombreux, s'adresse, a priori, aux enfants à partir de 8 ans mais la poésie des dessins et des textes est telle que, tous les âges y seront sensibles. Les péripéties de l'expédition d'Ernest Shackleton partie découvrir l'Antarctique à bord de l'Endurance, en 1914, ne manquent pas. Le bateau sera brisé par les glaces, les membres d'équipage et les 99 chiens embarqués dériveront pendant plus de six mois avant de se réfugier sur l'île  de l'Eléphant, si hostile,… Mention spéciale pour le météorologue de l'expédition, Léonard Hussey, qui jouera du banjo pour soutenir le moral des 22 hommes qui attendront sur l'île de l'Éléphant pendant que Shackleton tentera un nouveau raid dans le désert polaire pour trouver de l'aide. 
 

Le voyage extraordinaire : L'aventure vraie d'Ernest Shackleton au cœur de l'Antarctique
Par William Grill
Éditions Casterman, 72 p., 17,50 €.
ISBN : 978-2-2030-8764-4

 

- Voyages au bout du froid

Voyages au bout du froidTitre : Voyages au bout du froid

Auteurs : Charlie Buffet et Thierry Meyer


Résumé : Les expéditions polaires de Frédérik Paulsen pour découvrir les huit pôles terrestres, à savoir les pôles géographiques, magnétiques, géomagnétiques et celui dit d'inaccessibilité au Nord comme au Sud.

Type d'ouvrage : Aventures et témoignages scientifiques

Lecteurs concernés : Grand public, fans de Jules Verne, Jack London…

Fréderik Paulsen, magnat de l'industrie pharmaceutique et grand aventurier des pôles, nous invite à relever avec lui le défi de l'exploration des huit pôles terrestres, à savoir les pôles géographique, magnétique et géomagnétique et ceux dits d'inaccessibilité : 4 pôles au nord et 4 pôles au sud donc. Cette notion de pôle d'inaccessibilité correspond, pour le pôle nord, au point le plus éloigné géographiquement de toute terre émergée et pour le Sud au point le plus éloignée de toute côte émergée.
Le style enlevé nous fait partager les émotions des équipes. Un bel hommage est rendu aux équipes scientifiques françaises de l'Antarctique avec un chapitre consacré à son voyage avec Michel Rocard en 2011 : Astrolabe, Dumont d'Urville, Concordia, puis MCMurdo et la base américaine Amundsen-Scott. A noter aussi  dans le chapitre 10 qui retrace l'expédition de 2012 pour le huitième et dernier pôle, la deuxième visite à Concordia avec des photos de la grotte où sont stockées les carottes de glace qui représente 800 000 années d'archives du climat. Cette expédition qui se terminera mal avec l'accident du cameraman, Jean-Gabriel Leynaud, nous rappelle, comme l'ont fait Emmanuel et François Lepage dans « La lune est blanche » que, si l'aventure est belle, la vie est loin d'être facile par – 80°C, même avec les connaissances et les moyens dont nous disposons aujourd'hui.
 

Voyages au bout du froid
Par Charlie Buffet et Thierry Meyer
Éditions Paulsen , octobre 2014, 322 p., 29 €.
978-2-91655-233-0

 

17/12/2014

2014 : année la plus chaude en France depuis 1900 ?

2014 : année la plus chaude en France depuis 1900 ?

2014 : année la plus chaude en France depuis 1900 ?

17/12/2014

L'année 2014 est en passe de devenir l'année la plus chaude jamais observée en France métropolitaine depuis le début du XXe siècle.

Depuis le début de l'année, les températures ont été remarquablement chaudes sur le pays. Elles ont été nettement supérieures aux normales sur la plupart des mois de l'année, exceptions faites de mai et juillet qui ont connu des valeurs proches des normales et d'août qui a été particulièrement frais.

La température moyenne annuelle en 2014 sur la France devrait dépasser de plus de 1,2 °C la normale (période de référence 1981-2010), positionnant vraisemblablement l'année 2014 au premier rang des années les plus chaudes depuis 1900, devant 2011 (+ 1.1 °C au-dessus de la normale) et 2003 (+ 1.0 °C).


Évolution des températures moyennes quotidiennes en France en 2014

Indicateur quotidien de température moyenne - Zone climatique : France - du 1er janvier au 15 décembre 2014


Lire le bilan provisoire complet 2014 établi le 16 décembre.


Vers une année record

Il faudrait une dernière quinzaine de décembre 2014 particulièrement froide avec des températures largement inférieures à la normale pour qu'il en soit autrement. À  ce stade, selon les dernières prévisions, ce scénario serait exclu.

Les températures exceptionnelles relevées en 2014 s'inscrivent dans la tendance observée au cours des dernières décennies : les quinze années les plus chaudes observées à ce jour en France depuis le début du XXe siècle l'ont toutes été au cours des vingt-cinq dernières années.
 


Écart à la moyenne annuelle de référence 1981-2010 de l
Ecart à la moyenne annuelle de référence 1981 - 2010 de l'indicateur de température moyenne
Zone climatique : France - 1900 à 2013

 


Un constat similaire à l'échelle européenne

Le diagnostic établi en France rejoint celui établi à l'échelle du continent par le service météorologique néerlandais, sous l'égide de l'Organisation météorologique mondiale (OMM).  Les estimations montrent que 2014 pourrait devenir l'année la plus chaude jamais observée en Europe, devant 2007.
À l'échelle continentale, les températures exceptionnelles relevées cette année s'inscrivent là encore dans la tendance observée au cours de la dernière décennie : exception faite de 1989, les dix années les plus chaudes observées à ce jour en Europe depuis le début du XXe siècle sont toutes postérieures à 2000.
 

Anomalie de température moyenne entre janvier et novembre en Europe depuis 1950
Anomalies de températures moyennes sur la période janvier-novembre, par rapport à la normale calculée sur la période 1981-2010. En bleu, les années froides, en rouge les années chaudes. © KNMI


Une tendance globale

D'après l'OMM, l'année 2014 pourrait également devenir l'une des plus chaudes, si ce n'est la plus chaude, jamais observée, à l'échelle du globe. Dans un communiqué de presse publié le 3, l'organisation indiquait en effet que la température moyenne de l'air à la surface du globe avait dépassé de près de 0,6 °C la moyenne de référence (normale 1961-1990) sur la période de janvier à octobre 2014. 2014 pourrait devenir l'année la plus chaude jamais enregistrée, devant 2010, 2005 et 1998. (lire notre actualité sur le sujet).

Les dernières projections réalisées par la NOAA à l'échelle planétaire vont dans le même sens : elles montrent que 2014 pourrait devenir l'année la plus chaude de la période 1880 à nos jours, devant 2010.

 

 

17/12/2014

À lire : notre sélection de Noël (chapitre 1)

À lire : notre sélection de Noël (chapitre 1)

À lire : notre sélection de Noël (chapitre 1)

17/12/2014


Sélection 3 premiers ouvrages

 

A l'occasion des fêtes de fin d'année, nous vous proposons une sélection de six ouvrages, de beaux livres qui font tous la part belle à la météorologie !

Dans cette première sélection nous nous évadons vers le froid, avec la biographie de Jacques Balmat "Jacques Balmat, héros du Mont-Blanc", l'histoire du guide qui accompagna la première ascension vers le Mont-Blanc. Puis nous prenons la direction de l'Antarctique, avec une bande dessinée qui nous emmène sous des conditions extrêmes au plus près du pôle Sud, "La lune est blanche". Nous terminons par un regard croisé entre l'art, l'histoire et le changement climatique, avec "Les colères du temps".

 

- Jacques Balmat, héros du Mont Blanc

Jacques Balmat héros du Mont BlancTitre : Jacques Balmat, héros du Mont-Blanc

Auteur : Jean-Pierre Spilmont


Résumé : Biographie du guide Jacques Balmat qui accompagna le docteur Michel Gabriel Paccard pour la première ascension réussie du Mont Blanc le 8 aout 1786.

Type d'ouvrage : Biographie, récit historique

Lecteurs concernés : A partir de 12 ans

Dès l'avant propos, l'importance accordée à la météorologie par Jacques Balmat est affichée. Dans une  lettre à Alexandre Dumas, il souligne, en effet : « ils ne connaissent pas assez le temps pour faire de pareilles courses », le « ils »  se référant à deux avocats qui venaient d'échouer dans leur tentative d'ascension du Mont Blanc. Cette première ascension du Mont Blanc, en 1786, sera suivie par beaucoup d'autres, notamment celle du scientifique Horace Bénédict de Saussure en 1788. Il est remarquable de constater que toutes ces ascensions se faisaient en prenant soin d'emporter des instruments météorologiques pour faire des relevés. Ce livre est abondamment illustré (détails du baromètre emporté par de Saussure page 164). 
 

Jacques Balmat, héros du Mont Blanc
par Jean-Pierre Spilmont
Édition Guérin, 2014, 304 p., 56 €.
ISBN : 978-2-3522-1120-4

 

- La lune est blanche

La lune est blancheTitre : La lune est blanche

Auteurs : François et Emmanuel Lepage


Résumé : Cette bande « dessinée et photographiée » nous fait vivre le périple – qui est loin d'avoir été facile - pour atteindre la base Concordia en plein cœur de l'Antarctique. L'histoire de la découverte de ce sixième continent depuis la triste fin d'Yves Joseph de Kerguelen de Trémarec, en passant par la tragique course poursuite vers le pôle sud entre l'équipe anglaise de Scott et l'équipe norvégienne d'Amundsen.

Type d'ouvrage : Bande dessinée

Lecteurs concernés : A partir de 10 ans

La météorologie est omniprésente tout au long du récit. Dans des conditions climatiques extrêmes  (jusqu'à -80°C enregistrés à Concordia par exemple), la moindre erreur peut être fatale. Mais, au-delà de l'aventure que représente un voyage sur un continent aussi hostile,  ce livre est surtout un hommage aux femmes et aux hommes qui y travaillent, tous portés par la même volonté de mieux comprendre le système terre et soucieux de protéger cet univers préservé. Les rencontres sont exceptionnelles. Les liens qui se forment au cours des séjours sont riches de solidarité. Un coffret reprenant la précédente bande dessinée d'Emmanuel Lepage, « Les îles de la désolation » tout aussi superbe, est également disponible.   
 

La lune est blanche
Par François et Emmanuel Lepage
Éditions Futuropolis, 2014, 312 p., 29 €.
ISBN : 978-2-7548-1028-9

 

- Les colères du temps

Les colères du tempsTitre : Les colères du temps

Auteurs : Farid Abdelouahab & Frédéric Denhez


Résumé : Analyse chronologique des représentations artistiques (peinture, littérature, film, …) des désastres d'origine météorologique.

Type d'ouvrage : Regards croisés art, histoire et climatologie

Lecteurs concernés : Tout public, mais tout particulièrement à ceux que les désastres d'origine climatique interpellent

Les auteurs nous invitent à réfléchir, dans la perspective du changement climatique en cours, sur comment ont été interprétés, représentés et vécus des évènements climatiques clés, relevant de l'inconscient collectif comme le déluge, ou, avérés comme les grands froids de l'hiver 1407-1408, par exemple. Plus de la moitié du livre est consacrée à l'adaptation (ou à la non adaptation)  au changement climatique, avec un chapitre entier consacré aux techniques de modification du temps. Les derniers chapitres sont consacrés au changement climatique en cours tel que modélisé et présenté par le GIEC et à la représentation artistique de ce futur proche avec, en particulier, une analyse des derniers films catastrophes.   Abondamment illustré, ce livre incite à la prise de conscience et à la réflexion. La préface est signée Emmanuel Le Roy Ladurie.   
 

Les colères du temps
Par Farid Abdelouahab & Frédéric Denhez
Éditions Buchet –Chastel, 2014, 192 p., 29 €.
978-2-283-02700-4

 

17/12/2014

Enneigement dans les massifs français au 16 décembre 2014

Enneigement dans les massifs français au 16 décembre 2014

Enneigement dans les massifs français au 16 décembre 2014

17/12/2014

L'enneigement est très faible sur tous les massifs jusqu'à moyenne altitude et il ne reste que peu de neige vers 1500m dans les versants ombragés. Plus haut, la situation est différente selon les massifs.
L'enneigement est particulièrement déficitaire dans les Alpes du Nord, légèrement déficitaire également dans les Pyrénées et en Corse. En altitude dans les Alpes du Sud, les épaisseurs de neige sont conformes aux valeurs de saison et même excédentaires dans l'extrême sud et vers la frontière italienne.

En moyenne, c'est dans le courant du mois de décembre que se constituent les manteaux neigeux alpins et pyrénéens. Les débuts d'hiver souvent plus précoces ces dernières années font oublier que le très faible enneigement observé actuellement jusque vers 1800m n'est pas rare. C'est plus en altitude, en particulier en Savoie et Haute-Savoie que l'on peut souligner le caractère remarquable pour une mi-décembre. Un enneigement aussi faible se rencontre en moyenne tous les 5 à 10 ans selon les massifs et ne s'était pas vu depuis décembre 2006.

Dans les prochains jours, malgré un temps perturbé, la douceur sera souvent présente et les faibles chutes de neige attendues ne devraient pas beaucoup modifier les conditions d'enneigement.

Et pour le reste de l'hiver ? Il n'existe pas d'outil efficace pour prévoir ce que sera l'enneigement en février par exemple. Au vu des années passées, un faible enneigement mi-décembre n'est pas un bon indicateur pour la suite de la saison. De même, les prévisions saisonnières ne sont pas suffisamment fiables à l'échelle des massifs pour en tirer des conclusions sur l'enneigement.

Lire le point complet sur l'enneigement dans les massifs français au 16 décembre 2014.

 

massif Corse

Photo prise en Corse, avec au large l'île d'Elbe et Monte Cristo - © Météo-France

 

15/12/2014

Intoxications au monoxyde de carbone : comment se protéger

Intoxications au monoxyde de carbone : comment se protéger

Intoxications au monoxyde de carbone : comment se protéger

15/12/2014

Lorsque les températures baissent, les risques d'intoxications au monoxyde de carbone augmentent. Avec une centaine de décès en moyenne par an, le monoxyde de carbone (CO) est la première cause de mortalité accidentelle par toxique en France. Entre le 1er septembre 2013 et le 31 mars 2014, 1 028 épisodes d'intoxication domestique au CO survenus par accident et impliquant 3 050 personnes, ont été signalés au système de surveillance de l'Institut de veille sanitaire (InVS). Ces intoxications accidentelles se produisent majoritairement au domicile. Le monoxyde de carbone (CO) est un gaz toxique, indétectable par l'homme. Il est émis lors de la combustion incomplète de bois, gaz, charbon ou essence.

En période de grand froid mais aussi de redoux ou encore d'intempéries inhabituelles, soyez vigilant : les appareils de chauffage sont davantage utilisés et leur fonctionnement peut être perturbé.
 

visuel sur le monoxyde de carbone Quels sont les principaux appareils et installations concernés ?

- chaudières et chauffe-eau
- poêles et cuisinières
- cheminées et inserts, y compris les cheminées décoratives à l'éthanol
- appareils de chauffage à combustion fixes ou mobiles (d'appoint)
- groupes électrogènes ou pompes thermiques
- engins à moteur thermique (voitures et certains appareils de bricolage notamment)
- braseros et barbecues
- panneaux radiants à gaz
- convecteurs fonctionnant avec des combustibles
 

Quels sont les dangers du monoxyde de carbone ?

Le monoxyde de carbone est très difficile à détecter car il est inodore, invisible et non irritant. Le CO inhalé prend la place de l'oxygène dans le sang, en se fixant sur les globules rouges. L'organisme n'est plus oxygéné correctement. S'en suivent maux de têtes, confusion mentale, nausées, vertiges, fatigue, malaises ou encore paralysie musculaire. Son action peut être rapide : dans les cas les plus graves, il peut entraîner en quelques minutes le coma, voire le décès. Les personnes intoxiquées gardent parfois des séquelles à vie.
 

Comment éviter les intoxications ?

Les intoxications au monoxyde de carbone peuvent concerner tout le monde. Afin de limiter les risques, il convient d'adopter les gestes de prévention suivants :

Avant chaque hiver, faire systématiquement vérifier et entretenir les installations de chauffage et de production d'eau chaude, ainsi que les conduits de fumée (ramonage mécanique) par un professionnel qualifié.

Tous les jours, et même quand il fait froid, aérer au moins 10 minutes son logement, maintenir les systèmes de ventilation en bon état de fonctionnement et de ne jamais obstruer les entrées et sorties d'air.

Respecter systématiquement les consignes d'utilisation des appareils à combustion indiquées par le fabricant : ne jamais faire fonctionner les chauffages d'appoint en continu ; placer impérativement les groupes électrogènes à l'extérieur des bâtiments ; ne jamais utiliser pour se chauffer des appareils non destinés à cet usage : cuisinière, brasero, barbecue, etc.


Que faire en cas d'intoxication supposée ?

Maux de tête, nausées, malaises, vomissements, etc. peuvent être le signe de la présence de monoxyde de carbone dans votre logement.

Dans ce cas:

  • Aérez immédiatement les locaux en ouvrant portes et fenêtres.
  • Arrêtez si possible les appareils à combustion.
  • Évacuez au plus vite les locaux et bâtiments.
  • Appelez les secours :
    112 : Numéro unique d'urgence européen
    18 : Sapeurs Pompiers
    15 : Samu 

Ne réintégrez pas les lieux avant d'avoir reçu l'avis d'un professionnel du chauffage ou des sapeurs pompiers