Glossaire

grain

Aux échelles moyennes de l'observation et de la prévision, nombreux sont les cas d'évolution subite du temps au cours desquels le vitesse du vent s'accroît de façon brusque et marquée tandis que sa direction éprouve un net changement (jusqu'à 45 à 90°) : lorsqu'une telle évolution s'étale sur une durée de quelques minutes seulement avant de s'amortir assez rapidement, elle est qualifiée de grain ; ce phénomène, particulièrement redouté en mer, est fréquemment accompagné d'averses ou d'orages. On peut parler plus précisément de grain lorsque se manifestent de fortes rafales, excédant d'au moins 15 nœuds (soit 28 km/h ou 8 m.s - 1 ) la vitesse moyenne du vent pendant une période d'au moins 1 min.

Une ligne de grains ne s'accompagne pas obligatoirement de grains. De même, un grain orageux n'appartient pas forcément à une ligne de grains ; si tel est le cas, c'est un grain en ligne. Un grain noir est accompagné de nuages sombres et, souvent, de fortes pluies ; un grain blanc, au contraire, n'apporte pas de précipitations ni même parfois de nuages (sa dénomination vient de ce qu'il peut être signalé à l'horizon par un nuage blanc en ascension rapide).

On désigne quelquefois par ce terme de "grain" des phénomènes plus généraux, mais caractérisés également par leur soudaineté, leur intensité et leur brièveté : en mer, une tempête locale ; à terre, une averse venteuse.