La prévision du temps

1 - 8 articles affichés sur 8


Les étapes d'une prévision

La prévision météorologique est élaborée en trois étapes fondamentales : l'observation, la simulation de l'évolution de l'atmosphère à l'aide des modèles numériques et l'analyse des résultats par les prévisionnistes. Recueillir les observations et assimiler les données Pour prévoir le temps qu'il fera demain, il faut déjà connaître le temps ... > Lire la suite

Les mots de la prévision

Pression atmosphérique Il s'agit du poids de la colonne d'air située au dessus de la surface considérée. Elle est plus faible avec l'altitude car la colonne d'air à prendre en compte est plus courte. L'unité de pression utilisée en météorologie est l'hectopascal (hPa). Au niveau de la mer, la pression moyenne est de 1 013,25 hPa, arrondie ... > Lire la suite

Les échéances et limites de la prévision

La prévision du temps obéit à une règle simple : plus l'échéance visée est lointaine, plus elle est incertaine et donc moins elle peut être détaillée. Mais que peut-on effectivement prévoir pour l'heure, la journée, les semaines ou les mois à venir ? L'horizon de prévisibilité augmente avec la taille des phénomènes météorologiques. La prévision de ... > Lire la suite

Les techniques de prévision

Il existe plusieurs techniques de prévision complémentaires. Ces techniques s'appuient sur des modèles numériques qui simulent le comportement de l'atmosphère. Elles requièrent l'expertise des prévisionnistes pour analyser les résultats des modèles et les traduire en termes compréhensibles par les utilisateurs. La prévision déterministe Pour les ... > Lire la suite

Les modèles de prévision de Météo-France

Le système de prévision numérique de Météo-France repose sur l'exploitation d'une chaîne de modèles complémentaires. Un modèle global : ARPEGE Ce modèle couvre l'ensemble du globe avec une maille moyenne de 16 km, et l'Europe avec une maille de 7,5 km*. Il permet de prévoir les phénomènes de grande échelle (dépressions, anticyclones par ... > Lire la suite

Le modèle à maille fine Arome

Les prévisionnistes de Météo-France disposent depuis décembre 2008 d'Arome, un modèle régional à maille très fine. Alimenté par les modèles de plus grande échelle, Arpège et Aladin, Arome fournit des prévisions détaillées au-dessus de l'Hexagone pour les échéances de 3 à 36 heures. Ainsi les prévisionnistes peuvent mieux prévoir certains ... > Lire la suite

Les situations météorologiques types en France

La France métropolitaine est soumise à différentes influences climatiques : océanique notamment, par les vents d'Ouest dominants, et continentale, dans une moindre mesure. Bien que situé aux latitudes tempérées, notre pays est aussi parfois exposé aux assauts d'air polaire ou au contraire subtropical. Une situation météorologique ne se ... > Lire la suite

Les performances de la prévision

Évaluer les prévisions, une étape indispensable pour améliorer les techniques Comme ses homologues étrangers, Météo-France procède systématiquement à l'évaluation a posteriori de ses prévisions. Cette évaluation est une étape indispensable pour améliorer les méthodes et les techniques. On vérifie ainsi l'ensemble de la production, que ce soit les ... > Lire la suite