La science météo à l'époque - Météo et armées

1 - 7 articles affichés sur 7


L’aérostation dans la guerre

Le début de la guerre Saucisse. Observatoire de Trappes. © Météo-France En 1914, avant le début de la guerre, les Français voient l'aérostation comme une technique dépassée (elle permet le vol au sein de l'atmosphère terrestre en utilisant des engins plus légers que l'air). Les quelques compagnies d'aérostiers encore en existence sont les seules à ... > Lire la suite

La Somme, ou l’essor de la météorologie militaire

La météorologie, une donnée amont essentielle Lors de la conférence de Chantilly de décembre 1915 (Guelton F., 2015), les Alliés décident de coordonner leurs efforts pour lancer une attaque d'envergure durant l'été 1916, afin « d'infliger à l'armée allemande des pertes définitives atteignant les 200 000 hommes par mois, niveau jugé nécessaire à la ... > Lire la suite

Verdun, ou l’essor de l’aéronautique militaire

La bataille de Verdun (21 février - 19 décembre 1916) est une de celles qui structurent l’aéronautique militaire et, par conséquent, la définition de ses besoins en météorologie. À Verdun, l’offensive terrestre allemande est précédée et soutenue par une offensive aérienne d’envergure. Plus de 280 appareils allemands, dont 40 chasseurs, ont été ... > Lire la suite

Météorologie et artillerie

Les avancées technologiques en matière d’armement rendent indispensable la prise en compte des paramètres météorologiques par les artilleurs La période qui a suivi la guerre de 1870 a donné lieu à une modification substantielle de la conduite des politiques d’armement. La révolution industrielle a permis d’importantes innovations techniques. Les ... > Lire la suite

La prévision météorologique

Le premier traité élémentaire de météorologie d’Alfred Angot, fondateur de la climatologie moderne et directeur du Bureau central météorologique (BCM) pendant la guerre, paraît en 1899. Son objectif : enseigner aux élèves de l’Institut national d’agronomie et de l’École supérieure de la marine les éléments essentiels en matière de météorologie. ... > Lire la suite

L’observation météorologique par sondage

Les aérostiers réalisaient des observations météorologiques lors de leur ascension, afin de pouvoir permettre à l’artillerie de bien régler ses tirs. Cependant, ces informations se révèlent trop peu nombreuses et trop irrégulières pour disposer en routine des observations nécessaires au tracé des cartes de vent en altitude. Ces dernières sont ... > Lire la suite

Météorologie et gaz

La contre-offensive alliée, victorieuse sur la Marne le 9 septembre 1914, marque la fin de la guerre de mouvement qui laisse la place à une guerre de position. Les espoirs d’une guerre courte s'évanouissent alors que les armées s’enterrent de part et d’autre d’un front long de 700 km, qui traverse la France, de la Belgique à la frontière suisse. ... > Lire la suite