Quel temps faisait-il durant l'été 1914  ? Comment observait-on le temps au début du XXe siècle ? Quelles données météorologiques de l'époque de la Grande Guerre nous sont "parvenues" ? Comment sont-elles utilisées aujourd'hui pour étudier les évolutions du climat ?

À l'occasion du centenaire du début de la Grande Guerre, Météo-France ouvre ses archives et présente quelques temps forts de l'évolution de la science météorologique et de ses institutions.

L’aérostation dans la guerre

L'aérostation dans la guerre

L'aérostation dans la guerre En 1914, avant le début de la guerre, les Français voient l'aérostation comme une technique dépassée (elle permet le vol au sein de l'atmosphère terrestre en utilisant des engins plus légers que l'air). Côté allemand, l'approche était différente : chaque corps d'armée disposait de ballons cylindriques, appelés Drachen (dragons) en raison de leur forme. Ils étaient utilisés pour l'observation en altitude et pour scruter la ligne de front.

Lire la suite