Imprimer Envoyer á un ami

Canicules et vagues de chaleur

21/06/2019

On parle communément de vague de chaleur, voire de canicule, lorsqu'on observe des températures anormalement élevées pendant plusieurs jours et nuits consécutifs. Il n'existe en réalité pas de définition universelle du phénomène : les niveaux de température et la durée de l'épisode qui permettent de le caractériser varient selon les régions du monde et les domaines considérés.

Ces situations touchent l'Hexagone principalement entre début juillet et mi-août, mais peuvent également survenir en dehors de cette période. La France a ainsi connu en juin 2017 une canicule remarquable par sa précocité et son intensité : depuis 1947, seule la vague de chaleur du 18 au 28 juin 2005 avait été aussi précoce et jamais une journée de juin n'avait été aussi chaude depuis le début des relevés de Météo-France. En 2016, une canicule a à l'inverse touché de nombreuses régions entre le 23 et le 28 août.  

Comme le grand froid, vagues de chaleur et canicules représentent un danger pour la santé. La canicule de 2003, restée gravée dans les esprits, en est le tragique exemple. Depuis, la vigilance et le plan canicule ont été mises en place pour prévenir des risques associés à ces phénomènes.

Quelle différence entre vague de chaleur et canicule ? Quelles sont les situations météo propices aux vagues de chaleur et canicules ? Quels sont les dangers liés aux canicules ? Quel est l'impact du changement climatique sur ces phénomènes ?

Retrouvez notre dossier de presse complet.


Télécharger (593 ko)