Imprimer Envoyer á un ami

Mieux prévoir la formation de couches de glace à la surface du manteau neigeux dans les Pyrénées

08/12/2017

Dans les Pyrénées, des couches de glace vive sont régulièrement observées en hiver en surface du manteau neigeux. Particulièrement glissantes et donc susceptibles d'être la cause d'accidents, elles sont dues à des précipitations verglaçantes. En conséquence, mieux les prévoir et les modéliser améliorerait la sécurité en montagne.

Dans le cadre d'une thèse soutenue le 24 novembre dernier, des chercheurs du Centre national de recherches météorologiques (CNRM, Météo-France – CNRS), dont certains du Centre d'étude de la neige (CEN) sont parvenus à modéliser ce phénomène et à évaluer la qualité de ces prévisions en s'appuyant sur des données issues de l'observation participative des pratiquants de la montagne. Ces travaux sont publiés dans la revue Cold Regions Science and Technology le 21 novembre 2017.

Plus d'informations :


Télécharger (738 ko)