Imprimer Envoyer á un ami

Appel à candidatures pour l'incubateur toulousain GreenTech verte

13/04/2017

Météo-France et ses partenaires lancent un appel à candidatures pour l'incubateur GreenTech Verte, situé sur le site de Météo-France à Toulouse. Cet appel s'adresse aux porteurs de projets et aux start-ups dont l'offre se positionne sur le thème des objets connectés au profit de la transition énergétique et écologique et/ou, plus généralement, des thématiques développées au sein du dispositif national de la GreenTech verte : économies d'énergie, énergies renouvelables, stockage de l'énergie et hydrogène, économie circulaire, chimie biosourcée, réseaux électriques intelligents, bâtiments, mobilité.

Les projets sélectionnés bénéficieront du soutien et de l'accompagnement du Ministère de l'Environnement, de l'Ecologie et de la Mer et du soutien de ses partenaires Enedis, Continental, CNES, IGN, Orange, IBM, Epitech, VillagebyCA, Derbi et la Dreal Occitanie.

Cet accompagnement est composé notamment d'un hébergement à titre gracieux au sein de l'incubateur de Toulouse pour une période de 6 mois renouvelables, d'un programme individuel et collectif de coaching et de formations, d'un accès à l'ensemble du réseau d'incubateurs GreenTech verte, d'un accès privilégié aux données de Météo-France et du Réseau Scientifique et Technique du Ministère.

Intéressés? Postulez dès maintenant en envoyant une présentation de votre projet et le CV des porteurs de projet à contact.incubateur@meteo.fr

 

La GreenTech verte : qu'est-ce que c'est ?

Le GreenTech verte est un dispositif national mis en place en 2016 par le Ministère de l'Environnement, de l'Energie et de la Mer qui vise à accompagner le développement de nouveaux produits et service en faveur de l'environnement. Nouvelles manières de faire du collectif et mise en relation étroite entre les écosystèmes numériques et les écosystèmes de la transition énergétique : la communauté GreenTech verte se trouve à la confluence du numérique et de la transition écologique. Les incubateurs sont l'outil majeur de la démarche GreenTech verte.

Météo-France acteur de la GreenTech verte

Météo-France met au service des pouvoirs publics et de la société son expertise unique qui allie sciences, météorologie, étude du climat, et diffusion de l'information, et accompagner la transformation numérique et investir le champ de l'innovation digitale sont au cœur des stratégies de l'établissement.

En 2015, l'établissement a été à l'initiative du premier hackathon porté par le Ministère de l'Environnement, de l'Ecologie et de la Mer, le Climate Change Challenge, organisé en marge de la COP21 à Toulouse, Lyon, Nantes et Paris. Météo-France a par ailleurs activement contribué à la série de hackathons lancé en 2016 par le Ministère pour identifier les services au public qui peuvent être améliorés par l'utilisation du numérique dans les domaines de la transition écologique. Une équipe de l'établissement a ainsi été lauréate et premier prix du hackathon relatif à la prévention des risques naturels organisé fin 2016 sous le pilotage de la Direction Générale pour la Prévention des Risques.

La genèse de l'incubateur toulousain

Six mois après l'inauguration du premier incubateur de la GreenTech verte le 8 septembre 2016 à l'Ecole nationale des ponts et chaussées en Île-de-France, l'incubateur toulousain ouvre ses portes sur le site de Météo-France.
Il a vocation à contribuer au dispositif national en accueillant les lauréats des concours et appels à projets du dispositif GreenTech verte basés en région Occitanie et à susciter et à accueillir des initiatives locales. Il sera également ouvert aux agents de Météo-France et aux élèves de l'Ecole nationale de météorologie.
Météo-France s'est entouré dans cette entreprise de partenaires porteurs de sujets ambitieux, notamment :

  • Enedis qui pilote une initiative baptisée « Smart Occitania » visant à faire de Toulouse un pôle d'excellence dans le domaine des smart-grids et de la transition énergétique ;
  • Continental, équipementier automobile qui développe des outils et services destinés à la voiture connectée et autonome.

L'animation de l'incubateur de Toulouse bénéficiera également des contributions d'autres partenaires : le CNES, Orange, Epitech, Le Village by CA et la direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement Occitanie.

Les premiers projets incubés 

  • Ilek, première plateforme d'achat et de vente d'électricité 100% renouvelable qui permet aux consommateurs de choisir la provenance de l'électricité qu'ils consomment.
  • CitizenFarm donne aux citadins accès à des potagers connectés et faciles à entretenir, avec une technologie l'aquaponie, technique innovante, associant poissons et plantes, qui permet de cultiver des légumes d'une grande fraicheur en ville, et de  sensibiliser les citadins à prendre soin de la nature.
  • AGreenCulture : Centéol, robot autonome est guidé avec une précision centimétrique pour réaliser des travaux agricoles sur des très grandes surfaces. Il permet une réduction des apports chimiques dans les champs après analyse fine des cultures et favorise les alternatives écologiques.
  • EarthCubeService, projet de surveillance par satellite d'infrastructures et de l'environnement pour des opérations sûres, propres et compétitives. La solution combine technologie innovante de traitement d'images et nanosatellites équipés d'instruments infrarouge pour une surveillance dix fois plus performante. Earthcube a développé un prototype avec l'ONERA, le CNES et le CNRS. Il commercialisera son service en 2017.
  • Global Geomatic France développe des solutions numériques de fusion, modélisation et diffusion des données hydroclimatiques géospatiales afin d'en faciliter l'usage. GLOBAL propose un service d'analyse et de prévision hydrologique des impacts du changement climatique à l'échelle locale. GLOBAL répond aux besoins des organismes non-spécialistes en changement climatique responsables de la gestion des ressources en eau.
  • La Recyclette de 4R Concept : première initiative française de collecte de déchets à vélo-utilitaire, respectueuse de l'environnement. Egalement, créateur, distributeur de vélos-utilitaires adaptés à la collecte de déchets et plus largement au transport de charges et volumes importants dans les domaines urbain, industriel et tout-terrain.
  • Hotspotreuse, plateforme web-collaborative experte dédiée au projet de valorisation des eaux. Un double objectif : sécuriser les projets des clients du secteur public et privé et accélérer la conversion des territoires vers l'économie circulaire de l'eau.
  • Ouréparer.com, plateforme de service mettant en relation le public avec des réparateurs de smartphone, de tablettes et de PC avec l'objectif de contribuer à la réduction des déchets électroniques.
  • WINTDO, projet lauréat du hackathon HackRisques organisé par le MEEM. Plutôt que d'inventer encore de nouvelles applications, Wintdo propose d'intégrer les alertes dans les applications à forte audience déjà utilisées par les mobinautes (Le Monde, Blablacar, SNCF, Leboncoin, voire Facebook, Twitter, etc.). Wintdo permettra à chaque application tierce de servir de relais pour la diffusion de notifications push et de conseils de comportement.
  • Un projet de mesure de précipitations à partir de l'atténuation des signaux des antennes de réseaux cellulaires développé par un consortium constitué de l'IRD, de Météo-France et d'Orange.