Imprimer Envoyer á un ami

Les petits-déjeuners de Météo-France L'Antarctique, une région clé pour la météo et le climat

28/03/2017

Météo-France est présent en Antarctique depuis les premières expéditions polaires. Les hivernants en mission sur la base de Dumont d'Urville en Terre Adélie passent environ un an sur place dans des conditions extrêmes.
En mars, avec le début de l'hiver austral, débute pour eux une longue période d'isolement qui durera huit mois.
 
La présence de Météo-France à Dumont d'Urville est essentielle. Les météorologues ont pour mission de prévoir la météo sur place pour assurer la sécurité des scientifiques présents sur la base et préparer leurs missions.
En réalisant chaque jour des observations, des radiosondages, des mesures de banquise, ils contribuent également à constituer des séries fiables nécessaires pour caractériser le climat et les évolutions de cette région particulièrement vulnérable au changement climatique.
 
Les données recueillies sont partagées avec les scientifiques du monde entier et intégrées aux modèles de prévision et de climat de Météo-France.
A près de 16 000 km de la Terre Adélie, sur le site toulousain de Météo-France, les chercheurs améliorent grâce à elles en permanence la représentation du continent antarctique dans les modèles pour affiner les projections climatiques. En vue du prochain exercice du GIEC, le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat prévu pour 2021, le centre de recherche de Météo-France a ainsi développé un nouveau modèle de simulation du climat à l'échelle planétaire, CNRM-CM6, qui inclut notamment une meilleure représentation de la banquise.


Télécharger (3,00 Mo)