2017

Bilan climatique de l'hiver 2016-2017

Hiver météorologique : décembre - janvier - février

Un hiver exceptionnellement sec

L'hiver 2016-2017 a été marqué par un déficit pluviométrique exceptionnel sur l'Hexagone et des températures très contrastées au fil des mois.

  1. Synthèse (cartes et graphiques)
  2. L'hiver 2016-2017 mois par mois
  3. Faits marquants de l'hiver 2016-2017

Synthèse (cartes et graphiques)

Les températures ont été de saison en décembre, puis hivernales durant le mois de janvier avec deux épisodes de froid. La France a ensuite connu un mois de février d'une douceur souvent printanière. Conformes aux normales sur une grande partie de l'Hexagone, les températures moyennes ont toutefois été légèrement inférieures sur le Nord-Est. En revanche, du Limousin aux régions méditerranéennes, elles ont été
généralement supérieures aux valeurs de saison, localement de plus de 1 °C. En moyenne sur la France et sur l'hiver, la température a été supérieure de 0.2 °C à la normale.

La pluviométrie a été très déficitaire* excepté sur la Corse et du Roussillon aux Cévennes. Le déficit a souvent dépassé 50 % du Grand-Est à Rhône-Alpes et à la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. En revanche, en Corse, suite à plusieurs épisodes de fortes pluies, l'excédent pluviométrique a été supérieur à 60 %. En moyenne sur le pays, le déficit pluviométrique comparable à celui de l'hiver 1975-1976, a été proche de 40 %. Il se classe ainsi parmi les cinq hivers les plus secs sur la période 1959-2017.

Très généreux en décembre et janvier, l'ensoleillement a été plus proche des normales en février. En moyenne sur l'hiver, l'excédent a dépassé 20 % sur la plupart des régions à l'exception des Hauts-de-France, de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur et de la Corse.

* moyenne de référence 1981-2010
** moyenne de référence 1991-2010

Températures et précipitations en hiver de 1959 à 2017
Cliquer sur l'image pour l'agrandir

 

Évolution des températures moyennes minimales et maximales quotidiennes en France du 1er décembre 2016 au 28 février 2017
Cliquer sur le graphe pour l'agrandir

 

Écart à la moyenne saisonnière de référence 1981-2010 de la température moyenne Rapport à la moyenne saisonnière de référence 1991-2010 de la durée d'ensoleillement
(Cliquer sur les cartes pour les agrandir)

Cumul saisonnier des précipitations Rapport à la moyenne saisonnière de référence 1981-2010 des cumuls des précipitations