2015

Point sur l'enneigement dans les massifs français au 15 avril 2015

Un temps printanier, ensoleillé et très doux, s'est installé sur l'ensemble de la France au début du mois de mars et depuis 8 avril, la chaleur s'est accentuée.
Dans les massifs de moyenne montagne, la neige ne subsiste plus que par plaques aux altitudes les plus élevées. Dans les Alpes, les Pyrénées et la Corse, la limite de l'enneigement est nettement remontée et le manteau neigeux est beaucoup moins épais.
En cette mi-avril, l'enneigement dans les Alpes est nettement déficitaire dans environ la moitié des massifs, situés essentiellement dans les Savoies, et plus proche des normales de saison dans l'autre moitié.
Dans les Pyrénées, l'enneigement est soit normal soit un peu excédentaire selon le massif, grâce aux chutes de neige exceptionnelles de janvier et février.
En Corse, l'enneigement est conforme aux normales.


Alpes du Nord

L'enneigement est quasiment partout très déficitaire en dessous de 2000 à 2300 m selon le massif. Au-dessus, il reste déficitaire en Savoie et Haute-Savoie, tandis qu'il est proche des normales en Isère ainsi que dans le massif de la Haute-Maurienne.
En versant nord, l'enneigement débute le plus souvent entre 1300 et 1500 m, entre 1600 et 1800 m dans les massifs des Grandes-Rousses et de l'Oisans. En versant sud, il faut monter le plus souvent à 1800 ou 2000 m pour trouver un sol couvert de neige, à 2200 m dans les Grandes-Rousses et en Oisans.
À 1500 m, on ne trouve de la neige, 10 à 40 cm, que dans les versants nord de quelques massifs : en Haute-Savoie, en Savoie dans le Beaufortain et les Bauges, en Isère en Chartreuse, Vercors et Belledonne.
À 2000 m, l'épaisseur de neige en versant nord est comprise entre 1,50 et 1,70 m en Haute-Savoie et dans le Beaufortain, entre 1,30 et 1,40 m dans les massifs de Chartreuse et de Belledonne, entre 90 cm et 1,10 m ailleurs, sauf en Haute-Maurienne et Oisans où elle se situe entre 50 et 70 cm. En versant sud, il y a entre 10 et 40 cm, excepté dans les massifs des Grandes-Rousses et de l'Oisans, où il n'y a plus de neige.
À 2500 m, l'épaisseur de neige en versant nord est comprise entre 2 m et 2,50 m en Haute-Savoie, dans le Beaufortain et en Isère, entre 1,60 et 1,70 m dans tous les autres massifs de Savoie. En versant sud, il y a 1,40 m ou 1,50 m dans le Beaufortain et Belledonne, 1 m à 1,15 m dans les autres massifs, sauf celui des Grandes-Rousses, où il y a 80 cm.
La neige ne reste froide et sèche que dans les versants nord raides au-dessus de 2600 m ou 2700 m d'altitude, où elle a été souvent compactée par le vent. Partout ailleurs, elle est regelée en début de matinée, puis humide et molle durant la journée.

 

Le massif de Belledonne (Isère) le 15 avril 2015.
Le massif de Belledonne (Isère) le 15 avril 2015.

 
Alpes du Sud

L'enneigement est partout nettement déficitaire en dessous de 2100 à 2200 m. Au-dessus, il est légèrement déficitaire dans le massif de l'Ubaye et ceux des Hautes-Alpes, sauf dans le Queyras. Dans ce massif, ainsi que dans les Alpes-Maritimes, il est conforme aux normales. D'une manière générale, l'enneigement est meilleur près de la frontière italienne.
En versant nord, l'enneigement débute à 1700 ou 1800 m, 1900 m en Ubaye. En versant sud, il débute à 2200 ou 2300 m.
À 2000 m, l'épaisseur de neige en versant nord est souvent de 40 ou 50 cm, 20 à 30 cm dans les massifs de l'Embrunais-Parpaillon, de l'Ubaye et du Haut-Var/Haut-Verdon. En versant sud, il n'y a plus de neige dans aucun massif.
À 2500 m, l'épaisseur de neige en versant nord est comprise entre 1 m et 1,30 m selon le massif, jusqu'à 1,40 m dans le Mercantour. En versant sud, il y a le plus souvent entre 40 et 60 cm de neige, 20 cm dans les massifs de l'Embrunais-Parpaillon et de l'Ubaye.
La neige est regelée en début de matinée, humide et très molle durant la journée.


Corse

L'enneigement se situe en général dans les normales de saison. Il est toutefois un peu faible en dessous de 1900 m d'altitude dans le massif du Cinto-Rotondo.
Il débute vers 1600 m d'altitude en versant nord, 1800 m en versant sud.
À 2000 m, l'épaisseur de neige est voisine de 1,50 m en versant nord, 1 m en versant sud.
Quelques valeurs de hauteur de neige relevées par les stations automatiques :
- 1,70 m à la Maniccia (2350 m, Cinto-Rotondo) ;
- 15 cm à Sponde (2000 m, Cinto-Rotondo).


Pyrénées

Trois semaines ensoleillées et sans chutes de neige ont ramené le manteau neigeux pyrénéen à des valeurs soit conformes à la saison soit légèrement supérieures.
La neige a en grande partie fondu en-dessous de 1500 m et jusqu'à 1800 ou 2000 m dans les versants sud.
À 1800 m en versant nord, les hauteurs de neige sont de 60 à 80 cm et à 2400 m, elles dépassent encore les 2 m, ce qui correspond à des valeurs de saison.
Ce retour à la normale s'effectue après une longue période avec des enneigements très supérieurs aux moyennes et qui avait débuté fin janvier.
Quelques valeurs relevées par les stations automatiques d'altitude Nivôse :
- 2,85 m à Soum Couy (2150 m en Aspe-Ossau)
- 2,35 m à Lac d'Ardiden (2450 m en Haute-Bigorre)
- 1,90 m à Hospitalet (2300 m en Haute-Ariège).

Le pic d'Ardiden (2988 m), dans le massif de Haute-Bigorre (Hautes-Pyrénées), le 2 avril 2015.
Le pic d'Ardiden (2988 m), dans le massif de Haute-Bigorre (Hautes-Pyrénées), le 2 avril 2015.