2014

Bilan climatique de l’automne 2014

Automne météorologique : septembre, octobre, novembre

La persistance d'un flux de sud dominant a favorisé une exceptionnelle douceur durant cet automne 2014. Ces conditions météorologiques se sont accompagnées de fréquents épisodes de pluies intenses dans les régions méditerranéennes.

  1. Synthèse (graphique et cartes)
  2. L'automne 2014 mois par mois
  3. Évènements marquants de l'automne 2014

Synthèse (graphique et cartes)

Températures

Les températures sont restées très élevées durant tout l'automne. Supérieures à la normale sur l'ensemble du pays, elles ont généralement dépassé les valeurs saisonnières de 2 à 3 °C du Sud-Ouest au Nord-Est. Moyennée sur la saison et sur la France, la température a été supérieure de 2.3 °C à la normale*. Sur la période 1900-2014, l'automne 2014 se place au deuxième rang des automnes les plus chauds derrière celui de 2006 (avec 2.4 °C au-dessus de la normale). De plus, sur les régions méridionales et en Corse, l'automne 2014 se classe souvent au premier rang comme à Marignane, Nîmes, Nice, Toulouse, Agen, Pau, Ajaccio et Bastia.


Précipitations

Sur l'ensemble de la saison, les précipitations ont été très contrastées selon les régions. Elles ont été peu abondantes dans le Sud-Ouest, des Pays de la Loire au Nord - Pas-de-Calais, sur le massif vosgien, le nord des Alpes et en Corse. Le déficit a dépassé 40 % du Calvados au Nord. En revanche, suite aux dix épisodes de pluies intenses qui ont touché les régions méditerranéennes depuis mi-septembre, les cumuls ont atteint une fois et demie à plus de deux fois la normale* du Languedoc-Roussillon à l'Ardèche ainsi que sur le Var et les Alpes-Maritimes. Des cumuls records sur la saison ont été battus avec par exemple 722 mm à Bormes-les-Mimosas (Var), 916 mm à Prades-le-Lèz (Hérault) et 1826 mm à Barnas (Ardèche).


Ensoleillement

L'ensoleillement a été excédentaire sur la majeure partie du pays. L'excédent a dépassé 20 % du Sud-Ouest à la Loire-Atlantique et à l'ouest de la Bourgogne. Des records ont été battus dans le Sud-Ouest comme à Toulouse (Haute-Garonne) avec 589 heures. Les régions proches des frontières du Nord ainsi que le Sud-Est ont en revanche connu un ensoleillement plus proche des normales saisonnières.

* : normales concernant température et précipitations : moyenne de référence 1981-2010
** normale concernant l'ensoleillement : moyenne de référence 1991-2010
1 mm de précipitations = 1 litre d'eau par m2


graphe_tn-tx_01sep-30nov_petit

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

 

CARTE_FRANCE_ATM_2014_AU_petit      

 

CARTE_FRANCE_AINST_2014_AUTOMNE_petit

Cliquer sur les cartes pour les agrandir