Autres années

Bilan de l'année 2010

  1. Bilan de l'année 2010
  2. L'année 2010 mois par mois
  3. L'année 2010 au fil des saisons
  4. Evénements météorologiques majeurs de l'année 2010

Bilan de l'année 2010

 

Avec une température annuelle inférieure de 0,3 °C à la moyenne de référence 1971-2000, l'année 2010 se positionne en France métropolitaine comme la plus fraîche de ces deux dernières décennies, avec 1996. Pour trouver une année plus froide, il faut remonter en 1987 avec une température moyenne inférieure de 0,5 °C à la normale*. Ces températures basses ont d'ailleurs concerné l'ensemble de l'Europe du Nord. Le diagnostic est toutefois très différent à l'échelle planétaire puisque la température moyenne globale de l'année 2010, terres et océans compris, s'annonce comme l'une des plus chaudes des 130 dernières années.

Cumulée sur l'ensemble du pays, la quantité d'eau recueillie en 2010 a été légèrement déficitaire. Mais ce diagnostic global masque certaines disparités : les précipitations ont été inférieures à la normale sur presque toute la moitié ouest du pays ainsi que sur le nord des Alpes et le Jura. A l'inverse, elles ont été excédentaires sur l'Alsace, le sud de la Bourgogne, l'Auvergne, l'est du Languedoc, la région Provence-Alpes-Côte d'Azur et la Corse.

Les durées d'ensoleillement cumulées sur l'année ont été proches de la moyenne** sur la moitié est du pays, et généralement supérieures à la moyenne sur la moitié ouest.

Plusieurs événements météorologiques remarquables ont jalonné cette année 2010 : de très fréquentes chutes de neige durant l'hiver, la tempête Xynthia les 27 et 28 février accompagnée de surcotes exceptionnelles entraînant de graves inondations, plusieurs épisodes pluvieux remarquables notamment le 15 juin sur le Var puis les 6 et 7 septembre sur le Languedoc et la Provence. Dans les Territoires d'Outre-Mer, deux cyclones ont affecté la Polynésie française : Oli du 1er au 6 février sur les îles de la Société et les îles Australes puis Tomas les 14 et 15 mars sur Futuna.

*  moyenne de référence 1971-2000

** moyenne de référence 1991-2000