Imprimer Envoyer á un ami

2014 en France : dans le top 3 des années les plus chaudes depuis 1900 ?

25/11/2014

L'année 2014 se situera très probablement parmi les trois années les plus chaudes en France métropolitaine depuis le début du XXe siècle.

Les températures ont été remarquablement chaudes depuis le début d'année en France. Sur la période de janvier à octobre, sept mois sur dix ont connu des températures supérieures aux normales*, parfois très largement comme en janvier (+2,7 °C), février (+2,1 °C), avril (+1,9 °C) et octobre (+2,4 °C). Janvier 2014 figure d'ailleurs au premier rang des mois de janvier les plus chauds depuis le début du XXe siècle. D'ores et déjà, le mois de novembre s'annonce lui aussi remarquablement chaud.

Seuls, les mois de mai (-0,3 °C), juillet (-0,2 °C) et surtout août (-1,5 °C) ont connu des températures plus fraîches que la normale en 2014.

Indicateur quotidien de température moyenne - Zone climatique : France - du 1er janvier au 31 décembre 2014
Indicateur quotidien de température moyenne - Zone climatique : France - du 1er janvier au 24 novembre 2014

Janvier à octobre : une température moyenne jamais encore observée

Conséquence de ces conditions exceptionnelles, la température moyenne de la période janvier-octobre 2014 est la valeur la plus élevée jamais observée en France sur cette période depuis 1900, dépassant la normale de près de 1,1 °C. Elle devance, sur ces mêmes dix mois, les années 2003 (+1,0 °C) et 2011 (+0,8 °C).

Au regard de l'extrême douceur actuelle, le mois de novembre s'inscrira très certainement dans la lignée des mois précédents, avec une température moyenne mensuelle largement supérieure à la normale.

Vers une année record

Autre conséquence, l'année 2014 figurera très probablement dans le trio de tête des années les plus chaudes depuis le début du XXe siècle, avec 2011 (+1,1 °C) et 2003 (+1,0 °C). Il faudrait un mois de décembre 2014 extrêmement froid avec des températures plongeant 3 °C sous la normale pour qu'il en soit autrement. De telles conditions n'ont plus été observées en décembre depuis la fin des années 60, mais ont été approchées en 2010.
Les températures exceptionnelles relevées en 2014 s'inscrivent dans la tendance observée au cours des dernières décennies : les quinze années les plus chaudes observées à ce jour en France depuis le début du XXe siècle l'ont toutes été au cours des vingt-cinq dernières années.

Ecart à la moyenne annuelle de référence 1981 - 2010 de l'indicateur de température moyenne - Zone climatique : France - 1900 à 2013
Ecart à la moyenne annuelle de référence 1981 - 2010 de l'indicateur de température moyenne - Zone climatique : France - 1900 à 2013

 

Records de température annuelle en France

Rang

Année

Ecart à la moyenne de référence 1981-2010

1

2011

+1,1 °C

2

2003

+1,0 °C

3

1994

+0,8 °C

4

2006

+0,7 °C

5

2002

+0,6 °C

 

 

Une tendance globale

Le diagnostic établi en France rejoint celui établi par la NOAA à l'échelle planétaire. Selon l'organisme américain, la température moyenne globale de janvier à octobre 2014, terres et océans compris, est sans égale sur les dix premiers mois depuis la fin du XIXe siècle, dépassant le précédent record de 1998.

Compte tenu de la température globale des océans exceptionnellement chaude en cette fin d'année, 2014 pourrait devenir à l'échelle planétaire l'année la plus chaude de la période 1880 à nos jours** et supplanter ainsi 2010 et 2005.

L'Organisation Météorologique Mondiale publiera un bilan provisoire du climat mondial le 3 décembre 2014.

 

Records de température annuelle mondiale (terres et océans)

Rang

Année

Ecart à la moyenne de référence 1901-2000

1

2010

+0,65 °C

2

2005

+0,65 °C

3

1998

+0,63 °C

4

2003

+0,62 °C

5

2013

+0,61 °C

Source : NOAA

 

* Normale : moyenne de référence 1981-2010
** Période 1880 à nos jours : période sur laquelle peuvent être établis les calculs