Imprimer Envoyer á un ami

Une première quinzaine d'août bien chaude

18/08/2020

Avec une moyenne nationale de 24,1°C, soit 3 °C de plus que la moyenne saisonnière, la première quinzaine d'août 2020 est la deuxième plus chaude jamais enregistrée, après l'exceptionnelle de 2003, où il avait fait encore 3 degrés de plus.

Photo d'illustration - Lille

Un excédent de chaleur pas uniforme sur la France

La chaleur n'a pas été partout la même. Elle fut exceptionnelle dans les Hauts-de-France où l'excédent par rapport à la normale dépasse les 5 °C à Lille, Abbeville ou Saint-Quentin. Ce fut également la cas en région parisienne (+4,7 °C à Paris). En revanche, certaines stations côtières du golfe du Lion, pénalisées par des entrées maritimes, sont restées proches de la normale, comme par exemple à Leucate dans l'Aude.

Ecart à la moyenne mensuelle de la température moyenne en France du 1er au 17 août 2020

Quelques conséquences de cette chaleur

L'été météorologique 2020 sera plus chaud que la normale (ce qui n'était pas forcément acquis à la mi-juillet), même s'il devrait être un peu moins chaud que les derniers étés notamment à cause d'un mois de juin qui a fait baisser la moyenne.

Août 2020 sera plus chaud que la normale et deviendra ainsi le 15e mois consécutif (depuis juin 2019) à présenter une anomalie de température positive, la plus longue série à ce jour. 

Actualité par Météo-France