Imprimer Envoyer á un ami

Un pont du 14 juillet estival !

10/07/2020

(Mise à jour le 10 juillet à 13 h)

En cette fin de semaine notre pays va connaître un temps estival avec une hausse des températures surtout sur les régions du nord.

Retour de conditions anticycloniques

Une perturbation pluvieuse venant des côtes de la Manche va traverser le pays dans la journée de vendredi. À l'arrière, un anticyclone va se positionner sur l'Angleterre au cours du week-end assurant le retour de belles éclaircies dès la journée de samedi. Quelques averses seront encore possibles de la frontière belge à la façade est du pays ainsi que sur le relief des Pyrénées et de la Corse . Les averses seront parfois orageuses sur le sud des Alpes. Ailleurs, le ciel offrira par contre de belles éclaircies, encore plus belles en allant vers l'Atlantique et la Méditerranée où mistral et tramontane souffleront modérément (rafales de 60/70 km/h). Dimanche sera encore plus ensoleillé d'une façon générale avec toujours une averse ponctuelle et possiblement orageuse à prévoir en montagne (Alpes du sud et Pyrénées). Les températures vont progresser doucement mais sûrement. Samedi sera encore un peu frais au nord avec des minimales descendant parfois sous les 10 °C et des maximales 2 à 3 degrés sous les normales*. Les valeurs seront déjà estivales dans le sud, souvent proches des 30 °C. Il fera généralement plus chaud d'un à trois degrés dimanche.

 

Animation de la pression réduite au niveau de la mer, de la nébulosité et des précipitations prévues entre samedi 11 juillet à 00 UTC et mercredi 15 juillet 2020 à 00 UTC
Animation de la pression réduite au niveau de la mer, de la nébulosité et des précipitations prévues entre samedi 11 juillet à 00 UTC et mercredi 15 juillet 2020 à 00 UTC - © Modèle du Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme, développé en partenariat avec Météo-France

Le temps estival se poursuit lundi, plus nuageux sur le Nord-Ouest mardi

Lundi, on profitera encore du soleil sur l'ensemble du territoire. Quelques averses se déclencheront sur le sud des Alpes et le relief corse. Sur les Pyrénées les averses seront localement orageuses.

Mardi 14 juillet une perturbation peu active gagnera le Nord-Ouest. Le ciel sera bien chargé des Hauts-de-France à la Normandie et la Bretagne et les nuages seront parfois accompagnés de pluies faibles. Plus au sud et à l'est, le soleil restera bien présent.

Les températures garderont un caractère estival. Ainsi, pour le jour de la Fête Nationale, les températures seront souvent comprises entre 26 et 30 °C au nord (un peu moins sur le Nord-Ouest) et 28 à 33 °C au sud. 

Les 14 juillet dans la capitale

Avec une maximale prévue vers les 28 °C à Paris, ce 14 juillet figurera parmi les années chaudes de l'histoire de la station du parc Montsouris : sur 148 années (1872/2019), la moyenne des maximales du 14 juillet est de 24,6 °C et 19 années ont atteint ou dépassé la barre des 30 °C. Le 14 juillet le plus chaud remonte à 1945 avec 36,8 °C, le plus frais à 1951 avec 16,5 °C. À signaler les 34,1 °C en 2003, un pic de chaleur juste trois semaines avant la canicule historique d'août 2003.

Température maximale relevée le 14 juillet à Paris depuis 1872

 

* : Normale climatologique basée sur la moyenne calculée sur la période 1981/2010

Actualité par Météo-France