Imprimer Envoyer á un ami

Météo : variable cette semaine puis estivale pour le week-end du 14 juillet

06/07/2020

La perturbation qui a touché dimanche un quart nord-ouest du territoire s'est décalée vers le Sud. Avec une hausse du champ de pression sur le proche atlantique, elle est en voie de désagrégation. À l'arrière de la perturbation, de l'air plus frais s'est engouffré sur le pays. Dés mardi, les températures repartiront à la hausse mais dans le flux d'ouest, une perturbation peu active gagnera progressivement le nord du pays entre mercredi et vendredi. Pour le long week-end du 14 juillet, la mise en place d'une dorsale (axe de hautes-pressions) devrait favoriser un temps sec, ensoleillé et assez chaud.

Animation du géopotentiel à 500 hPa, de la température à 850 hPa et des précipitations (en bleu) prévus entre le lundi 6 juillet à 06 UTC et le mercredi 15 juillet 2020 à 00 UTC 
Animation du géopotentiel à 500 hPa, de la température à 850 hPa et des précipitations (en bleu) prévus entre le lundi 6 juillet à 06 UTC et le mercredi 15 juillet 2020 à 00 UTC - © Modèle du Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme, développé en partenariat avec Météo-France

Alternance de passages perturbés et de périodes plus ensoleillées

Ce lundi après-midi, le ciel est encore chargé près des Pyrénées et les nuages sont parfois accompagnés de quelques averses. Sur les autres régions, le temps est globalement ensoleillé avec un peu plus de cumulus sur la moitié nord (vent sensible) et sur le nord des Alpes. De rares averses sont encore possibles près de la frontière belge. Le mistral et la tramontane soufflent assez fort avec des rafales proches de 90 km/h.
Les températures sont en baisse : comprises entre 18 et 24 °C sur la moitié nord, elles atteignent généralement 24 à 27 °C au sud. Elles restent encore élevées près de la Méditerranée et plus particulièrement près du Languedoc et des Bouches-du-Rhône avec des pointes jusqu'à 34 ou 35 °C.

Mardi, on profitera d'une journée largement ensoleillée. Les nuages seront un peu plus nombreux des côtes de la Manche aux frontières du Nord mais l'impression restera lumineuse. Le mistral et la tramontane faibliront progressivement avec des rafales voisines de 60 km/h l'après-midi.
Les températures au lever du jour seront parfois fraîches comme à Reims et Aurillac avec 7 °C ou à Brest, Rennes, Alençon, Nevers et Metz avec 8 °C. Les températures de l'après-midi seront en hausse, gagnant 1 à 3 °C sur la plupart des régions.

Mercredi, le ciel sera très nuageux du nord de la Bretagne à la Normandie, aux Hauts-de-France et aux Ardennes. Il pleuvra faiblement du Nord-Pas-de-Calais aux Ardennes. Plus au sud, le soleil sera largement présent avec un ciel un peu plus voilé du côté des Pyrénées.
Les températures poursuivront leur hausse : encore proches de 20 ou 21 °C sous les nuages de la perturbation, elles atteindront généralement 25 à 30 °C sur la moitié nord, 30 à 33 °C, voire 34 °C, sur la moitié sud.

Jeudi, les nuages de la perturbation gagneront du terrain : le ciel sera très nuageux et parfois pluvieux de la Bretagne à l'Île-de-France aux Hauts-de-France et au Grand-Est. Les précipitations seront un peu plus continues sur les départements les plus septentrionaux. Plus au sud, le soleil perdurera dans une atmosphère encore plus chaude que la veille. Quelques averses pourront se déclencher sur le sud des Alpes et surtout sur les Pyrénées où elles prendront parfois un caractère orageux.
Les températures seront en hausse sur la moitié sud. Elles seront proches de 35 °C dans les plaines du Sud-Ouest et près de la vallée du Rhône.

Vendredi, on retrouvera notre perturbation de la veille des frontières du Nord à la vallée de la Loire au Poitou-Charentes avec un ciel bien chargé accompagné de pluies généralement faibles. Des éclaircies reviendront tout de même sur la Bretagne et le Cotentin. Ailleurs, le temps restera ensoleillé mais des averses orageuses se déclencheront sur les Alpes et les Pyrénées.
Les températures, parfois en baisse, resteront élevées près de la Méditerranée.

Un week-end du 14 juillet estival

Samedi, le soleil reviendra progressivement sur l'ensemble du territoire. De dimanche à mardi, on profitera d'un temps largement ensoleillé. L'instabilité sera parfois présente en montagne, en particulier sur les Pyrénées et le sud des Alpes avec des averses parfois orageuses.
Les températures reprendront des couleurs estivales sur la moitié nord à partir de dimanche avec une moyenne de 26 ou 27 °C. Sur la moitié sud, la moyenne sera de 31 °C.

Actualité par Météo-France