Imprimer Envoyer á un ami

Virginie Schwarz, PDG de Météo-France : " un nouveau site pour rendre la vigilance plus claire et accessible "

09/06/2020

Virginie Schwarz, PDG de Météo-France

Aujourd'hui, le site vigilance se dote d'une interface épurée, plus ergonomique, avec des contenus plus concis pour faciliter l'accès et la lisibilité de l'information. Le site propose également une nouveauté importante : la mise à disposition de cartes de prévision de phénomènes dangereux présentant les risques pouvant survenir au-delà de 24 heures jusqu'à 7 jours.

Virginie Schwarz, présidente-directrice générale, de Météo-France, présente le nouveau site vigilance de l'établissement.

Consultez ici le site de vigilance météorologique.

 

1 . Pourquoi un nouveau site vigilance ?
 

Virginie Schwarz : "L'information de vigilance doit être lisible, claire et accessible à tous, cela fait partie de l'ADN du dispositif ! Météo-France a choisi dès la naissance de la vigilance de mettre à disposition du public l'information sur un site internet dédié, accessible à tous à tout moment.

Un des enjeux du dispositif de vigilance est en effet de faire des citoyens les acteurs de leur propre sécurité en les informant largement sur les risques météorologiques identifiés en même temps et à partir des mêmes informations que les autorités.
Météo-France veille ainsi en continu à enrichir et améliorer la vigilance météorologique et sa diffusion afin de renforcer son efficacité. La refonte du site vigilance vise à améliorer la lisibilité et le contenu des messages diffusés vers les populations exposées. Ce site comprend également des innovations et des enrichissements destinés à mieux informer les pouvoirs publics et les citoyens. "


2.  Quelles sont les évolutions disponibles sur ce nouveau site ?
 

Virginie Schwarz : " Il ne s'agit pas d'une nouvelle vigilance, mais bien d'un nouveau site ! Le site a été, dans son ensemble, modernisé, rationalisé et enrichi avec pour objectif de fournir des informations plus claires et plus accessibles. Mais les principes fondateurs de la vigilance restent inchangés.  

Une nouveauté essentielle pour permettre aux gestionnaires de risques des services de l'État, aux collectivités, aux entreprises et aux citoyens d'anticiper les risques est la mise à disposition des  prévisions de phénomènes dangereux jusqu'à 7 jours à l'avance. Disponible dans le site vigilance (onglet « Prochains jours »), cette carte signale la probabilité d'événements météorologiques pouvant entraîner des conséquences graves pour la sécurité des personnes et des biens à compter du surlendemain et jusqu'à 7 jours. Elle complète ainsi la carte de vigilance qui identifie les dangers météorologiques prévus dans les prochaines 24 heures. "


3. Quelle est la place de la vigilance dans une France confrontée au changement climatique ?

Virginie Schwarz :  " Le changement climatique rend nos territoires plus vulnérables. Face à des événements extrêmes, comme les canicules, les épisodes méditerranéens, de plus en plus fréquents et intenses, la question de l'adaptation se pose à nous de manière criante. La vigilance météorologique et le développement de la culture du risque font partie des éléments de réponse  pour protéger les populations.

La sensibilité des territoires aux phénomènes couverts par la vigilance est  régulièrement réévaluée, à l'échelle du département et pour chaque phénomène couvert. Le dispositif de vigilance évolue de plus en continu pour s'adapter aux risques auxquels nos territoires sont exposés. Neuf phénomènes sont aujourd'hui couverts, contre 5 initialement. La vigilance fait de plus l'objet d'une évaluation permanente, conduite avec l'ensemble de nos partenaires.

Sur l'ensemble des Outre-mer, la vigilance vagues-submersion sera déployée, en commençant en 2020 par La Réunion, puis la Guadeloupe, la Martinique et Mayotte.

Toutes ces évolutions permettent de mieux informer les acteurs publics et les citoyens qui peuvent ainsi s'adapter et mieux anticiper en fonction de la spécificité de leur territoire. "
 

Retrouvez ici plus d'informations sur le nouveau site vigilance et sur la vigilance météorologique.

Actualité par Météo-France