Imprimer Envoyer á un ami

Météo : temps perturbé et doux d’ici début février

27/01/2020

Après le passage d'une première perturbation ce lundi, la neige tombera parfois abondamment, mardi et mercredi, en montagne dans une masse d'air instable. Cependant, le train des perturbations atlantiques reprendra de nouveau dès jeudi, apportant douceur et pluie jusqu'en moyenne montagne. Le soleil résistera largement autour de la Méditerranée.

Animation de la pression réduite au niveau de la mer, de la température à 850 hPa et des précipitations supérieures à 2 mm en 6 h prévues entre mardi 28 janvier à 0 h UTC et samedi 1er février 2020 à 12 h UTC 
Animation de la pression réduite au niveau de la mer, de la température à 850 hPa et des précipitations supérieures à 2 mm en 6 heures,  prévues entre mardi 28 janvier à 0 h UTC et samedi 1er février 2020 à 12 h UTC. © Modèle du Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme, développé en partenariat avec Météo-France.

Temps agité mardi, et encore mercredi sur l'Est

Dans une traîne particulièrement active et ventée, les averses se feront nombreuses sur une large partie du pays mardi, avec un aspect de giboulée vers la Manche et des averses de neige vers le Grand-Est, blanchissant temporairement les sols dès 500 m, voire ponctuellement plus bas entre Ardennes et Lorraine. Du Jura aux Alpes du Nord, les nuages seront bloqués et déverseront des quantités de neige plus conséquentes dès 700 m dans le Jura et dès 800 à 1 300 m du nord au sud des Alpes, avec un fort risque (4/5) de déclenchement accidentel d'avalanches, des Hautes-Alpes à la Haute-Savoie, et du vent fort d'ouest en haute-montagne, soufflant la neige. Ce temps agité n'épargnera guère que les régions les plus méridionales avec quelques gouttes possibles au pied des Pyrénées et sur l'ouest-Corse, mais un temps assez bien ensoleillé près de la Méditerranée et en vallée du Rhône.

Cumuls de neige prévus (le vert correspond à 50 mm équivalent en eau) en 48 h sur les journées de mardi 28 et mercredi 29 janvier 2020
Cumuls de neige prévus (le vert correspond à 50 mm équivalent en eau) en 48 heures sur les journées de mardi 28 et mercredi 29 janvier 2020. © Météo-France.

Le vent d'ouest soufflera en bourrasques sous les averses, pouvant atteindre 60 à 80 km/h en plaine et jusqu'à 90 à 120 km/h sur le relief, les littoraux bretons et normands ainsi que sur le cap Corse.

Mercredi, ce temps instable et agité se poursuivra sur l'est du pays, occasionnant une nouvelle journée de neige en montagne, alors qu'une accalmie s'étendra sur l'Ouest, sous l'influence d'une dorsale d'altitude par l'Atlantique (hautes pressions en altitude).

Mis à part les Pyrénées, l'ensemble des massifs verra donc la neige tomber en ce début de semaine. On attend durant ces deux jours un saupoudrage temporaire dès 500 m d'altitude, 10 à 30 cm sur les plus hauts sommets des Vosges, du Jura et du Massif central et jusqu'à 30 à 50 cm au-dessus de 1 500 m dans les massifs intérieurs des Alpes du Nord.

Douceur pour le début février

Cette dorsale d'altitude mobile vite évacuée, on verra le retour des perturbations océaniques dès jeudi.

Le vent s'orientera au sud-ouest et se renforcera, accompagnant des pluies parfois soutenues sur les contreforts exposés des massifs dès jeudi, avec une remontée sensible des limites pluie-neige, mettant vite à mal le manteau neigeux fraîchement acquis. La succession de passages pluvieux d'origine océanique devrait concerner la majorité des régions d'ici le week-end prochain, avec des températures par conséquent élevées pour la saison. Tout au long de cette séquence, le temps sera assez bien ensoleillé et un peu ventilé en Méditerranée.

Actualité par Météo-France