Imprimer Envoyer á un ami

Mayotte et Réunion : 2019, année la plus chaude

14/01/2020

L'année 2019 est l'année la plus chaude jamais enregistrée depuis le début des mesures dans les deux départements français de l'océan Indien, Mayotte et La Réunion.

La température moyenne annuelle y a été supérieure de 1,2 °C à la normale de la période 1981-2010. Cette anomalie positive est nettement au-dessus du précédent record de 2017, année où l'on était 0,9 °C au-dessus de la normale.

Température moyenne annuelle à Mayotte de 1961 à 2019

Température moyenne annuelle à la Réunion de 1968 à 2019

Cette anomalie chaude, qui concerne à la fois les températures minimales et maximales, s'explique d'une part par le réchauffement à long terme lié au changement climatique global, mais également par la variabilité interannuelle du climat régional, avec cette année un dipôle de l'océan Indien (oscillation des températures de la surface de la mer) dont l'intensité de la phase positive a atteint un niveau record durant le dernier trimestre de l'année 2019, légèrement au-dessus de l'épisode de 1997. Cette phase positive se traduit par des températures et des précipitations plus élevées dans la partie ouest du bassin océan Indien (donc vers ces départements), et un refroidissement et moins de précipitations dans la partie est du bassin qui a tendance à provoquer des sécheresses dans les régions proches de l'Indonésie et de l'Australie, actuellement touchée par une vague d'incendies sans précédents.

2019 en quelques chiffres clés

Mayotte (Pamandzi) :

  • moyenne des températures maxi en 2019 : +31,0 °C (normale +29,8 °C), 1er rang devant 2017 (+30,7 °C) ;
  • moyenne des températures mini en 2019 : +25,1 °C (normale +23,8 °C), 1er rang devant 2015 (+24,7 °C).

La Réunion (Gillot Aéroport) :

  • moyenne des températures maxi en 2019 : +28,9 °C (normale +27,4 °C), 1er rang devant 2017 (+28,6 °C) ;
  • moyenne des températures mini en 2019 : +21,7 °C (normale +20,9 °C), 1er rang devant 2017 (+21,6 °C).

 

Actualité par Météo-France