Imprimer Envoyer á un ami

Enneigement en montagne au 2 janvier 2020

02/01/2020

Malgré un temps très ensoleillé en montagne depuis une semaine, les conditions d'enneigement naturel n'évoluent que très peu. La neige, partout où elle était présente, résiste particulièrement bien. Seules les pentes les plus raides et très bien ensoleillées se déneigent progressivement. En ce début d'année 2020, la neige est présente sur les reliefs à des altitudes variables selon les massifs.
    • dans les Alpes, la neige est encore présente dès 1000 m pour les massifs les plus au nord et à l'est, et souvent à partir de 1300 m ailleurs. En s'élevant en altitude, l'enneigement devient rapidement plus épais et excédentaire pour un début janvier.
    • dans les Pyrénées, il faut monter vers 1800 m pour trouver la neige mais les épaisseurs sont faibles, ce n'est que vers 2400 m que l'enneigement devient plus conforme aux normales de saison,
    • en Corse, le manque de neige persiste, il faut monter vers 1900 m pour trouver un peu de neige mais ce n'est qu'à l'approche des hauts sommets que l'enneigement est abondant,
    • dans le Massif-Central, il ne reste qu'un peu de neige vers les plus hauts sommets, à peine plus dans les Vosges alors que le Jura conserve une petite couche de neige à partir de 1200 m dans les massifs forestiers,
Le manque de neige aux altitudes de moyenne montagne est assez classique pour cette période de l'année. Toutefois, la douceur persistante dans tous les massifs n'a généralement pas permis aux stations de ski de compenser le manque de neige aux basses altitudes par la production de neige de culture.
 
Le manteau neigeux en montagne peut évoluer rapidement en fonction des conditions météorologiques.
 
Cette évolution peut être suivie sur notre site Internet, rubrique
« Montagne »
, ainsi que sur les applications mobiles de Météo-France (dont l'application Météo Ski).

Alpes du Nord

Neige Alpes-Jura
Image satellite du 1er janvier 2020 : les Alpes bien enneigées. © Météo-France
La neige débute encore vers 900 à 1200 m dans les Savoies, 1200 à 1500 m en Isère. Le manteau neigeux devient rapidement épais dès que l'on atteint des altitudes de l'ordre de 1500 m en Haute-Savoie et sur l'Est de la Savoie, plutôt 1600 à 1800 m sur le reste de la Savoie et en Isère. Cet enneigement excédentaire en altitude, un peu faible aux altitudes les plus basses, se situe dès 1800 m d'altitude au-dessus des valeurs normales d'un début janvier.
A 1500 m d'altitude, l'épaisseur de neige en versant nord est voisine de 25 à 40 cm en Isère, 50 à 70 cm en Savoie, environ 1 m en Haute-Savoie. En versant sud, les épaisseurs sont de 20 à 30 cm moindres.
À 2000 m, les épaisseurs de neige en versant nord sont très importantes : le massif le moins enneigé reste le Vercors où l'épaisseur de neige atteint quand même 80 cm, partout ailleurs l'épaisseur de neige dépasse 1m et est d'environ 1m50 en Haute-Savoie ainsi que sur la moitié Est de la Savoie.
Cet enneigement abondant en altitude pour un début janvier est principalement dû à des précipitations excédentaires en novembre et décembre. Par exemple à Chamonix, les précipitations cumulées sur ces 2 mois de 297 mm (221 mm en moyenne) sont parmi les 20 % les plus arrosés. 
 
Quelques hauteurs de neige relevées le 02 janvier :
    • à Avoriaz (1765 m, Chablais) : 1,33 m ;
    • au Grand-Bornand (1270 m, Aravis) : 47 cm ;
    • aux Arcs (2040 , Haute-Tarentaise) : 1,52 m ;
    • à Pralognan (1416 m, Vanoise) : 59 cm ;
    • au Collet d'Allevard (1642 m, Belledonne) : 50 cm ;
    • à l'Alpe d'Huez (1860 m, Grandes-Rousses) : 1,20 m
    • à la station Nivôse des Ecrins (2970 m, Oisans) : 2,48 m

Nivose Les Ecrins

Alpes du Sud

Comme les Alpes du Nord, les Alpes du Sud ont connu de très abondantes précipitations depuis début novembre. L'enneigement est en conséquence partout très nettement excédentaire, sauf en-dessous de 1500 ou 1600 m. Au-dessus, l'enneigement est même remarquable, avec des valeurs qui approchent les records pourcette période de l'année, comme à la station automatique de Restefond (2560 m, Haut-Var/Haut-Verdon), où les 1,30 m de neige au sol atteints le 23 décembre égalent le record du 27 décembre 2012, en 25 ans de mesures.
L'enneigement continu débute généralement en versant nord entre 1200 et 1300 m, et en versant sud entre 1200 et 1600 m, localement 1800 m en Ubaye.
À 1500 m d'altitude, l'épaisseur de neige en versant nord atteint 70 cm dans les massifs proches de l'Isère, 20 à 40 cm dans les autres massifs. En versant sud, ces épaisseurs sont inférieures de 20 cm.
À 2000 m, les épaisseurs de neige au sol sont importantes : en versant nord, elles dépassent partout 1 m et jusqu'à 1,60 m au nord des Hautes-Alpes. En versant sud, elles sont 20 à 30 cm moindres.
À 2500 m, le manteau neigeux est encore un peu plus épais mais souvent d'épaisseur irrégulière.
Quelques valeurs relevées le 2 janvier :
    • dans le Champsaur, 17 cm aux Portes en Valgaudemar (1270 m), 1,10 m à Orcières (2130 m)
    • à Puy-Saint-Vincent (1680 m, Pelvoux) : 1,02 m ;
    • à Abriès (2020 m, Queyras) : 92 cm ;
    • à  Auron (1910 m, Haut-Var Haut-Verdon) : 1,10 m ;
    • à la station Nivôse de Millefonts (2430 m, Mercantour) : 1,21 m.

Evolution de l'enneigement à Serre-Chevalier_Hiver 2019-2020

Corse

On ne trouve qu'un peu de neige vers 1700 m d'altitude en versant nord et quelques traces à 1800 m en versant sud. L'enneigement reste très faible jusqu'à 2100 m, plus épais au-dessus. La Corse a portant connu de très abondantes précipitations en novembre et décembre mais souvent sous forme de pluie.
À 2000 m, l'épaisseur de neige est de 25 à 35 cm en versant nord, 10 ou 20 cm en versant sud.
Quelques valeurs relevées le 2 janvier :
    • à la station automatique de Sponde (1980 m, Cinto-Rotondo) : il n'y a plus de neige ;
    • à la station automatique de la Maniccia (2360 m, Cinto-Rotondo) : 1,31 m, pour une moyenne à cette époque de l'année de 1,00 m.
Neige Corse 
Neige sur les sommets de Corse - © Météo-France

 

Pyrénées

Les conditions anticycloniques maintiennent un temps très ensoleillé depuis 5 jours sur l'ensemble des Pyrénées. L'enneigement évolue peu et le paysage reste très contrasté. La neige est absente en moyenne montagne, elle apparaît brusquement vers 1700 à 1800 m en versant Nord, 1800 à 2000 m en versant bien ensoleillé et devient rapidement skiable.
À 2000 m d'altitude, l'enneigement est tout juste conforme aux normales de saison avec, dans les versants nord, une épaisseur de neige au sol d'environ 70 cm dans les Pyrénées occidentales, entre 40 et 50 cm dans tout le reste de la chaîne. Dans les versants sud, il reste encore une couche de 5 à 30 cm de neige selon les massifs.
Vers 2500 m, l'enneigement est très bon. La hauteur de neige dépasse généralement 1 m dans les pentes nord et atteint 60 à 80 cm dans les pentes bien ensoleillées. Toutefois, le vent a fortement façonné le manteau neigeux et a créé une alternance de zones dépouillées de neige et de zones d'accumulations, notamment dans les combes.
Quelques valeurs relevées le 2 janvier:
    • en Haute-Bigorre, 60 cm à Cuaterets (1920 m), 1,20 m au lac d'Ardiden (2445 m) ;
    • aux Angles (2108 m, Capcir-Puymorens) : 63 cm ;
    • au Puigmal (2471 m, Cerdagne-Canigou) : 1,28 m.
Neige Pyrénées

Vosges, Jura et Massif central

Dans les Vosges comme dans le Massif-Central, il ne reste qu'un peu de neige sur les plus hauts sommets.
Dans le Jura, l'enneigement est également très faible mais résiste bien dans les massifs forestiers au-dessus de 1100 à 1200 m d'altitude. Les secteurs du Risoux, du Massacre et des Monts Jura sont les mieux enneigés avec un enneigement moyen de 10 à 30cm vers 1200 mètres, et même plus de 50 cm par endroits.

 

Actualité par Météo-France