Imprimer Envoyer á un ami

Météo : une fin d'année très calme

30/12/2019

Contrairement à la situation qui a prévalu plus tôt dans le mois, les hautes pressions assurent un temps très calme depuis quelques jours. Cette situation anticyclonique d'hiver va durer, potentiellement une dizaine de jours encore. Le soleil, se montre déjà plus discret en ce 31 décembre, laissant peu à peu la place à un temps gris en plaine, alors que le ciel bien bleu est souvent réservé aux régions de montagne.

Un temps plus calme mais plus frais avec le retour des gelées...

Depuis quelques jours, de très hautes pressions se sont emparées d'une large partie de l'Europe avec une puissante dorsale d'altitude axée péninsule ibérique - Allemagne. Une masse d'air continentale plus sèche, de type radiatif, a gagné une bonne partie du pays ce week-end dans un léger flux d'est. La grande douceur, associée à un courant d'ouest, qui régnait sans discontinuer depuis le 12 décembre a cédé la place à un temps relativement plus froid.

 

   
Figure 1a – température moyenne quotidienne agrégée sur la France sur les 30 derniers jours. Depuis le 12 décembre la douceur était largement dominante sur le pays avec des excédents par rapport à la normale dépassant parfois 7 degrés en moyenne sur le pays. Dimanche 29, on est repassé un peu en dessous des normales…
1b) températures minimales relevées ce 31 décembre au matin à 6h UTC - © Météo-France

Encore rares samedi, les gelées se sont multipliées dimanche matin, et ce mardi 31 décembre (cf. Figure 1b). Toutefois, à quelques exceptions près (-8 °C à Dambach en Alsace, -7 °C à Mourmelon le Grand en Champagne mais aussi -5 °C à Corte en Corse) elles n'étaient jamais fortes, le plus souvent comprises entre 0 et -4 °C.

Classiquement dans ce genre de situation, les inversions thermiques sont présentes : il fait ainsi plus chaud en altitude en montagne qu'au fond des vallées. Ainsi il n'a pas gelé au Pic du Midi, dans les Hautes-Pyrénées, avec une minimale de 2,7°C à 2880 m d'altitude la nuit dernière, ou encore +6,4 °C à Loudenvieille (1587 m), mais -2 °C vers 200 m dans ce même département (65). À Paris, assez anecdotiquement, on retrouve cette « inversion de température » avec -0,9 °C à la station de référence du parc Montsouris (75 m), et 6,6 °C au sommet de la tour Eiffel (330 m).

Une goutte froide inoffensive pour la Saint Sylvestre 

Géopotentiel à 500 hPa (isolignes noires) et altitude de l'isotherme zéro degré illustrant la masse d'air en moyenne troposphère
Géopotentiel à 500 hPa (isolignes noires) et altitude de l'isotherme zéro degré illustrant la masse d'air en moyenne troposphère - © Modèle du Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme, développé en partenariat avec Météo-France

La figure 2 ci-dessus vient illustrer le passage d'une petite goutte froide d'altitude sur le pays dans les tout prochains jours. Elle ne fera que transiter dans un contexte de pressions élevées au niveau du sol donc elle n'aura que très peu d'influence sur le temps sensible. Sa trajectoire exacte déterminera toutefois la possibilité d'un peu de pluie sur une partie ouest du pays dans la nuit du Réveillon, voire possiblement sur le Roussillon ensuite. Pour les prochains jours on peut résumer le temps à attendre comme suit :

Mercredi 1er et jeudi 2 janvier : souvent gris

Mercredi les brouillards seront localement givrants dans le Nord-Est avec encore des gelées marquées par endroit. Quelques pluies faibles attendues ça et là sur le Nord-Ouest. Globalement, le soleil perdra du terrain avec des stratus prenant l'avantage dans le Nord-Est. Jeudi 2 janvier, à part en montagne, rares devraient être les régions ensoleillée, la grisaille devrait être de mise… Par conséquent les gelées en plaine seront moins étendues, et se concentreront surtout sur le nord-est du territoire.

Ensuite, après le passage d'une perturbation atténuée vendredi, un temps très anticyclonique devrait revenir et durer (cf. Figure 3). Le beau temps en montagne va donc durer, comme le temps parfois gris en plaine. 

Pressions moyennées sur 10 jours selon le modèle GFS 
Pressions moyennées sur 10 jours selon le modèle GFS - © ClimateReanalyzer.org

 

Actualité par Météo-France