Imprimer Envoyer á un ami

Des sols secs sur l'est du pays

13/06/2014

Après des mois de mars et avril déficitaires, les précipitations ont été globalement proches des normales* en mai sur la France, avec toutefois de fortes disparités géographiques. Les précipitations ont été excédentaires sur l'ouest des Pyrénées, ainsi que de la frontière belge au nord de l'Aquitaine. Elles ont en revanche été largement déficitaires du plateau de Langres à l'Aveyron ainsi que sur les régions méditerranéennes. Ce déficit pluviométrique, souvent supérieur à 40 %, accentue l'assèchement des sols, notamment de l'est du Pas-de-Calais et de l'Aisne à l'Alsace ainsi que de la Bourgogne à l'ouest de Rhône-Alpes et au Languedoc. En Côte-d'Or, dans la Marne et la Haute-Marne, la sécheresse, amorcée en  début de printemps, est l'une des plus sévères depuis 1959 pour une fin mai.

Carte anomlaie précipitations mai 2014

Rapport à la normale1981-2010 du cumul mensuel de précipitations de mai 2014 - © Météo-France

 

carte indice humidité sol

Humidité du sol au 30 mai 2014 - © Météo-France

 

*  moyenne de référence 1981-2010

 

Actualité par Météo-France