Imprimer Envoyer á un ami

Climat : septembre 2019, doux et sec en France

04/10/2019

Malgré un épisode de fraîcheur assez marqué du 5 au 10, la douceur a prédominé avec des températures quasi estivales en journée sur une grande partie du pays du 12 au 21. Les passages pluvieux ont été peu fréquents excepté sur les régions bordant la Manche et le plus souvent peu actifs. Les régions méditerranéennes ont été peu arrosées, hormis lors d'un épisode pluvio-orageux localement intense sur le Languedoc-Roussillon et la Corse le 21.

Les températures moyennes ont été proches de la normale de la Bretagne et des Pays de la Loire aux frontières du Nord et du Nord-Est ainsi que sur le piémont pyrénéen. Sur le reste du pays, elles ont été généralement 1 à 2 °C au-dessus des valeurs de saison, voire localement plus sur l'ouest de la Corse où des records de douceur ont été enregistrés avec une moyenne mensuelle voisine de 23 °C. Sur l'ensemble du mois et sur la France, la température moyenne de 18,5°C a été supérieure à la normale de 1,2 °C.

La pluviométrie a été déficitaire de plus de 30 % sur la majeure partie du territoire. Le déficit a localement dépassé 60 % en Normandie, sur le sud de l'Aquitaine, l'Occitanie, la région PACA, la Corse ainsi que plus généralement sur la région Auvergne-Rhône-Alpes. Le cumul de pluie a été plus conforme à la saison, voire localement excédentaire sur l'ouest des Hauts-de-France, le Cotentin, de la pointe bretonne aux Charentes, des Pyrénées-Orientales à la Montagne Noire ainsi que sur le littoral provençal, la Côte d'Azur et ponctuellement sur l'est de l'île de Beauté. En moyenne sur le mois et sur le pays, la pluviométrie a été déficitaire de 40 %.

L'ensoleillement a été excédentaire, excepté sur la pointe bretonne et le Morbihan. L'excédent a été le plus souvent supérieur à 10 % du Sud-Ouest aux frontières du Nord et de l'Est ainsi qu'en Corse. Il a dépassé 20 % du sud de l'Alsace au Centre-Val de Loire et à l'Auvergne ainsi que sur les Pyrénées-Atlantiques.

Evolution des températures minimales et maximales quotidiennes par rapport à la normale - France - Septembre 2019

Ecart à la moyenne mensuelle de la température moyenne - France - Septembre 2019   Rapport à la moyenne mensuelle de la durée d'ensoleillement - France - Septembre 2019

Cumul mensuel des précipitations - France - Septembre 2019   Rapport à la moyenne mensuelle des cumuls de précipitations

moyenne de référence 1981-2010
** moyenne de référence 19
91-2010

Faits marquants de septembre 2019

Le courant d'est à sud-est présent sur la Méditerranée a favorisé des remontées d'air chaud et humide sur le Languedoc-Roussillon, la région Provence-Alpes-Côte d'Azur et la Corse qui ont généré un épisode pluvio-instable localement intense.

Dès le samedi matin, des pluies soutenues, voire localement diluviennes ont concerné les Pyrénées-Orientales, l'Aude et l'Hérault. Elles se sont parfois accompagnées d'orages principalement près du littoral. Elles se sont étendues au sud du Massif central, au Gard et à la Provence en milieu de journée. Elles sont devenues plus irrégulières l'après-midi en Languedoc-Roussillon mais ont gagné toute la région PACA et quelques ondées sont remontées sur l'Ardèche et la Drôme. Des averses ont également arrosé la Corse l'après-midi précédant l'arrivée en soirée de violents orages accompagnés de fortes rafales de vent qui ont balayé l'île de Beauté en début de nuit. On a ainsi enregistré 120 km/h à Marignana (Corse-du-Sud) et 154 km/h à l'Île-Rousse (Haute-Corse).

Les cumuls de pluie ont atteint 10 à 40 mm, voire localement plus de 80 mm en quelques heures avec 91,5 mm à Solenzara (Haute-Corse) dont 55,5 mm en une heure, 96,4 mm à Elne (Pyrénées-Orientales), 105,6 mm à Castanet-le-Haut (Hérault) et 118 mm à Argelès-sur-Mer (Pyrénées-Orientales) dont 100 mm en 2 heures provoquant des inondations.

Cumul des hauteurs de précipitations en 24 h du 21 septembre 2019 à 6 h UTC au 22 septembre 2019 à 6 h UTC

Actualité par Météo-France