Imprimer Envoyer á un ami

Climat : quand l’été joue les prolongations en septembre 

12/09/2019

Les belles journées estivales sont classiques sur notre pays au mois de septembre, où un réservoir d'air chaud est encore présent sur l'Afrique du nord ou en Méditerranée. Ainsi l'an dernier, l'été avait joué ses derniers jours calendaires en s'invitant sur le pays du 17 au 20 septembre avec jusqu'à 35,3 °C à Nîmes.
Vignes dans le carcassonnais à l'automne
Vignes dans le carcassonnais à l'automne - © Pichard Patrick - Météo-France

Le jour de septembre le plus chaud

La journée la plus chaude jamais mesurée en septembre est celle du 13 septembre 2016 (à égalité avec le 4 septembre 1949), avec 24,7 °C (indicateur de température moyenne calculé depuis 1947 sur 30 stations de référence). Il faisait ce 13 septembre 2016 jusqu'à 37,1 °C à Montgivray (Indre), un record mensuel pour la station. 

Des épisodes de chaleur remarquables

  • 2003 L'été météo le plus chaud sur la France depuis le début des mesures a été suivi d'un épisode de chaleur remarquable, du 17 au 21 septembre 2003, avec 32,8 °C à Dax et plus de 30 °C à Lille ou à Rouen.
  • 1987 Une vague de chaleur a touché la France du 14 au 21 septembre 1987, avec un indicateur de température moyenne de 23,7 °C le 17. Le Sud a connu lors de cet épisode de très fortes chaleurs (>35 °C ) : 35,4 °C à Saint-Etienne,  35 °C à Montauban. Plusieurs records mensuels de température maximale quotidienne restent associés à cet épisode comme 33,2 °C à Lyon-Saint-Exupéry, 36,8 °C à Clermont-Ferrand, 37°C à Bordeaux.
  • 1961 Du 16 au 18 septembre 1961, le mercure a atteint 35,1 °C à Bourges (record mensuel).
  • 1947 La longue vague de chaleur du 11 au 20 septembre 1947 reste dans les annales et détient encore certains records mensuels dont 35 °C à Nevers.  

Peut-on parler d'été indien ?

 

Retrouvez tous nos articles et dossiers sur l'automne.

Actualité par Météo-France