Imprimer Envoyer á un ami

Une rentrée clémente, avant un rafraîchissement en fin de semaine

02/09/2019

Dans des pressions élevées en marge d'un anticyclone atlantique, le temps est généralement largement ensoleillé en ce début de semaine, et les températures se situent autour des moyennes de saison. Un petit passage perturbé mercredi initiera un rafraîchissement pour la fin de semaine, dans des courants de nord-ouest.

Animation de la température et du géopotentiel à 700 hPa et des rafales de vents supérieures à 60 km/h prévus par le modèle ARPEGE pour cette semaine 
Animation de la température et du géopotentiel à 700 hPa et des rafales de vents supérieures à 60 km/h prévus par le modèle ARPEGE pour cette semaine - © Météo-France

Une rentrée sous le soleil

Cette fin de journée et demain mardi, le temps reste bien ensoleillé, mis à part au pied des Pyrénées où les nuages traînent encore aujourd'hui. Les cumulus bourgeonnent sur le sud des Alpes et la Corse et l'orage menace en fin de journée, plutôt sur le relief mais avec de possibles débordements vers le littoral. Ce risque orageux s'atténuera tout de même mardi après-midi. Les températures sont généralement de saison et la chaleur résiste vers la Méditerranée : le seuil des 30 °C est atteint aujourd'hui dans les plaines du Languedoc, dans le Var ainsi qu'en Corse. Demain, ce seuil sera franchi quasiment partout en plaine depuis le golfe du Lion jusqu'à la côte d'Azur et la Méditerranée.

Rafraîchissement en deuxième partie de semaine

Mercredi, une perturbation devrait progresser depuis les côtes de Manche sur le nord du pays. Dans des champs de pression élevés, l'arrosage associé ne sera toutefois significatif qu'au nord de la Seine. Les températures baisseront déjà dans l'Ouest et les littoraux de Manche et mer du Nord, mais seront stationnaires ou en hausse ailleurs, sous un soleil toujours présent. Ce n'est que jeudi que la baisse des températures se généralisera à l'ensemble du pays, alors que le régime d'averses se réactivera sur les Alpes et le Jura. Quelques averses seront également à attendre dans la traîne entre Bassin parisien et frontière belge, ainsi qu'en Bretagne tandis que les nuages reprendront temporairement possession du piémont pyrénéen. Vendredi, une nouvelle perturbation devrait aborder les côtes de Manche. Ailleurs, le temps sera sec (excepté sur le relief alpin et corse) et bien ensoleillé, mais voilé entre les Pays de la Loire et le Grand-Est. Les températures de fin de semaine se situeront généralement 1 à 3 degrés sous les moyennes d'un début septembre.

Mistral et tramontane accroissent le risque d'incendies

Mis à part mercredi à l'avant de la perturbation, mistral et tramontane souffleront toute la semaine. Combiné à une sécheresse des sols marquée, le vent augmente le risque d'incendies. Aujourd'hui, il est généralement fort sur le pourtour méditerranéen, extrême vers les Bouches du Rhône et le sud de l'Hérault.

Actualité par Météo-France