Imprimer Envoyer á un ami

Chaleur : fin d'un épisode plutôt régional

28/08/2019

Alors que les températures entament ce mercredi une baisse plus sensible sur le nord-ouest du pays, les fortes chaleurs se maintiennent encore pour quelques heures sur le Nord-Est. Á la fin de cet épisode chaud débuté le week-end dernier, on peut parler de vague de chaleur tardive qui a concerné 10 départements du nord et du nord-est du pays.

Vague de chaleur ?

On parle de vague de chaleur lorsqu'on observe des températures anormalement élevées pendant plusieurs jours consécutifs. Il n'existe pas de définition universelle du phénomène : les niveaux de température et la durée de l'épisode qui permettent de le caractériser varient, selon les régions du monde notamment et les domaines considérés. On retient à Météo-France une durée d'au moins 3 jours, et on utilise des seuils de températures aussi bien à l'échelle nationale que départementale, qui diffèrent naturellement.


 

Selon les situations météorologiques, l'anomalie de température peut être marquée dans certaines régions, et beaucoup moins ailleurs, ce qui fait qu'il est possible de parler de vagues de chaleur locales, mais pas nationale, ce qui est le cas de l'épisode de chaleur qui s'achève généralement ce mercredi.

Une vague de chaleur tardive sur une frange nord et nord-est

C'est sur le nord et le nord-est du pays que les températures relevées ces derniers jours ont été les plus remarquables : Lille a ainsi enregistré une série de 4 jours consécutifs de forte chaleur (maximale ≥ 30 °C), ce qui n'était jamais arrivé aussi tard dans l'été. Par ailleurs, on a enregistré à Metz une minimale de 21,0°C dans la nuit de mardi 27 à mercredi 28 : une nuit aussi chaude n'y avait jamais été observée aussi tard dans la saison.

Dix départements du nord du pays ont connu ces derniers jours une vague de chaleur tardive, d'une durée de 3 à 5 jours. Il s'agit de la Marne, la Meurthe-et-Moselle, la Meuse, la Moselle, le Nord, le Pas-de-Calais, le Bas-Rhin, la Seine-Maritime, la Somme, les Vosges.

La vague de chaleur a été la plus longue dans le Pas-de-Calais, où elle a débuté dès samedi 24 (avec les premières températures > 30 °C), pour s'achever ce mercredi 28, à la faveur d'une nuit encore très douce. Généralement, elle a duré 3 (depuis lundi 26) ou 4 (depuis dimanche 25) jours, jusqu'à aujourd'hui.

En dépit d'une baisse dans les prochains jours, les températures devraient rester chaudes sur la Lorraine et l'Alsace (avec des maximales encore proches de 30 °C), ce qui pourrait permettre à certains des départements concernés de pousuivre la vague de chaleur.

Actualité par Météo-France