Imprimer Envoyer á un ami

Canicule : chaleur exceptionnelle en Europe du Nord et au Groenland

29/07/2019

La vague de chaleur exceptionnelle qui a concerné la France la semaine dernière touche cette semaine l'Europe du Nord. Le dôme d'air chaud d'altitude est progressivement en train de migrer vers le Groenland, qu'il atteindra dans quelques jours. Un épisode de fonte remarquable est à envisager. De nombreux records absolus ont déjà été battus ce week-end en Scandinavie.
 
Anomalie de température à 2 mètres le 29 juillet 2019
Anomalie de température à 2 mètres le 29 juillet 2019 - © Climate Reanalyzer
 
Fortes chaleurs en Europe du Nord
Fortes chaleurs hier entre les Pays-Bas et la Scandinavie sous un soleil de plomb. 
- © Météo-France
 
La Norvège a ainsi égalé son record absolu national de chaleur historique avec 35,6 °C à Laksfors, à plus de 65°N de latitude à égalité avec les 35,6 °C du 20/06/1970 à Nesbyen (Buskerud), plus au sud. Le mercure a atteint au moins 34,6 °C à Saltdal, c'est la température la plus haute jamais mesurée au nord du cercle polaire en Norvège . On a enregistré 33,4 °C à Bergen samedi, un record absolu battant les 32,2 °C du 27 juillet 2018. Il a fait hier  32,4 °C à Trondheim, qui connait ainsi son quatrième jour consécutif à plus de 32 °C.
 
En Finlande, les températures ont atteint jusqu'à 33,7 °C à Porvoo hier. Helsinski a battu son record absolu de chaleur avec 33,2 °C enregistré à la station de référence de Kaisaniemi (ancien record : 31,6 °C le 18 juillet 1945). On a aussi relevé hier 31,6 °C à Tallinn (Estonie), 32,1 °C Stockholm (Suède). 
 
Ce lundi, les températures baissent franchement en Finlande. La chaleur se replie et s'attarde sur les fjords norvégiens. La masse d'air très chaude progresse actuellement vers l'Islande avant de gagner le Groenland.
 

Actualité par Météo-France