Imprimer Envoyer á un ami

Fin de la canicule : chute spectaculaire des températures à l'ouest

26/07/2019

 Après le pic de chaleur exceptionnel d'hier jeudi 25 juillet, l'épisode caniculaire se replie sur l'est du pays tandis que des orages violents se développent en fin de journée sur l'Auvergne et la Bourgogne. À l'ouest les températures dégringolent de façon spectaculaire perdant 10 à 15 °C par rapport à hier !

Animation de la température à 850 hPa et du géopotentiel à 700 hPa prévus par pas de 3 h entre le vendredi 26 juillet à 00 h UTC et le dimanche 28 juillet 2019 à 18 h UTC 
Animation de la température à 850 hPa et du géopotentiel à 700 hPa prévus par pas de 3 h entre le vendredi 26 juillet à 00 h UTC et le dimanche 28 juillet 2019 à 18 h UTC - © Modèle du Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme, développé en partenariat avec Météo-France

L'anticyclone responsable de la canicule se décale peu à peu vers la Scandinavie. À l'arrière une perturbation plus classique est arrivée par l ‘ouest. On la retrouve ce vendredi matin de la Normandie au Sud-Ouest. Elle va se déplacer très lentement vers l'est. Elle concernera une bonne partie du pays du pays demain samedi et s'évacuera par l'est dimanche. À l'avant on peut avoir quelques développements orageux mais les températures resteront élevées aujourd'hui (30 °C par exemple à Paris), voire toujours caniculaires sur les frontières du nord et de l'est : on attend encore 38 °C à Strasbourg, 37 °C à Lyon. À l'arrière de la perturbation par contre les températures sont en chute libre et repasseront même sous les normales de saison cet après-midi ou demain, perdant souvent plus de 15 degrés par rapport à hier (24 °C aujourd'hui au Mans, ou 22 °C demain à Paris demain au maximum, soit moins que les minimales de ces derniers jours dans la capitale).

Actualité par Météo-France