Imprimer Envoyer á un ami

Après l'Espagne, la Grèce et l'Italie touchés par des orages violents

11/07/2019

Du lundi 8 au mercredi 10 juillet, une vague d'orages très violents a balayé certains pays d'Europe méridionale, dont l'Espagne, l'Italie et la Grèce, ainsi que d'autres pays voisins (une vigilance orange avait d'ailleurs concerné le sud de la France lundi). 

Animation satellite des orages en Europe méridionale 
Animation satellite des orages en Europe méridionale - © Météo-France

Grêle géante et rafales destructrices de l'Italie à la Grèce mercredi

Hier, mercredi, des orages violents parfois organisés en lignes de grains ont balayé la façade adriatique de l'Italie en milieu de journée et après-midi, puis une large moitié nord de la Grèce en soirée en passant par le sud de l'Albanie.

Les grêlons ont régulièrement dépassé les 5 cm de diamètre, et ont pu atteindre localement les 10 à 12 cm dans la province italienne des Abruzzes, notamment à Pescara, causant de très importants dégâts.

Cette même vague orageuse, associée à l'enfoncement d'un front froid de l'Adriatique aux Balkans, s'est décalée vers la Grèce où les éléments se sont déchaînés en soirée, tout particulièrement sur la péninsule de Chalcidique habitée à cette période de l'année par de nombreux touristes. De très violentes rafales ont fait d'importants dégâts et causés plusieurs décès. Les rafales de vent jusqu'à autour de 100 km/h (comme à Stratoni par exemple) ont été mesurées, mais on peut estimer les rafales à plus de 110 voire 150 km/h sur une échelle très locale.

Cette vague orageuse a mis fin a une semaine de temps très chaud avec des températures maximales entre 35 et 40°C (ce mercredi on relevait encore 40.1°C à Lamia par exemple).

Impacts de foudre en Grèce le 10 juillet 2019 
Impacts de foudre en Grèce le 10 juillet 2019 - © MeteoGr

Orages diluviens en Espagne lundi

Lundi, c'est le nord de l'Espagne qui a connu des pluies torrentielles du fait d'orages intenses et peu mobiles, déversant parfois plus de 150 mm en 3 à 4 heures dans la région de Navarre (168 mm à Lerga par exemple). Des inondations dramatiques en ont résulté dans la ville de Tafalla.

Impacts de foudre en Espagne le 8 juillet 2019 
Impacts de foudre en Espagne le 8 juillet 2019 - © Aemet

Un contexte proprice aux orages violents

Les résidus de la canicule de fin juin associés à des eaux de mer plus chaude que la normale favorisant une forte évaporation apportent un fort contenu énergétique aux éventuels orages. La situation qui frappe l'Europe méridionale s'explique par la rencontre de cette masse d'air très chaude et humide sur le bassin méditerranéen et de zones dépressionnaires circulant de l'Espagne aux Balkans.

Animation : orages sur l'Europe méridionale du lundi 08/07 à 06 h UTC au 11/07 à 06 h UTC 
Animation : orages sur l'Europe méridionale du lundi 08/07 à 06 h UTC au 11/07 à 06 h UTC - © Météo-France

Les orages violents se sont en effet formés en périphérie de la zone d'air très chaud sur le bassin méditerranéen et à l'interface avec des zones dépressionnaires favorables à leur déclenchement. Cela a créé un contexte favorable aux orages virulents par la présence de forts cisaillements verticaux de vent (les supercellules et lignes de grains les plus violentes se forment quand les vents de moyenne et haute troposphère sont suffisamment forts, typiquement proches ou supérieures à 100 km/h vers 5 km d'altitude).

 

 

Actualité par Météo-France