Imprimer Envoyer á un ami

Juin 2019 : le plus chaud en Europe

04/07/2019

Le mois de juin a été le plus chaud jamais enregistré en Europe avec des températures moyennes supérieures de plus de 2°C aux normales. C'est la conclusion à laquelle arrive le programme Copernicus Climate Change Service (C3S) après la publication de ses données.

Ce record est dû en grande partie à la vague de chaleur enregistrée à la fin du mois qui, bien que plus courte que celle de l'été 2018, a été particulièrement intense. Durant cinq jours, les températures ont été exceptionnellement élevées, mais elles ont été enregistrées dans un contexte où la chaleur s'était déjà largement déclarée, notamment en Europe de l'est. Il est à noter qu'à l'échelle du continent, le mois de juin a été supérieur d'environ 1°C au record précédent, établi en 1999.

Anomalies de température (°C) estimées à partir de l'ERA5 pendant la période de 5 jours du 25 au 29 juin 2019.
(Crédit : CEPMMT, Copernicus Climate Change Service).


La caractère exceptionnel de ce phénomène est tout à fait démontré par la carte des anomalies de température. Par rapport à la moyenne des cinq mêmes jours au cours de la période 1981-2010 (la période de référence climatologique standard de 30 ans), les températures ont été de 6 à 10°C supérieures à la normale dans la majeure partie de la France et en Allemagne, dans le nord de l'Espagne, en Italie du Nord, en Suisse, en Autriche et en République tchèque.

Au cours des 150 dernières années, des pointes de la température moyenne européenne en juin de plus de 1 °C au-dessus de la normale se sont produites à plusieurs reprises : en 1901, 1917, ainsi qu'en 1999, par exemple, mais la température de juin 2019 a été exceptionnelle car son pic s'est ajouté à une hausse générale d'environ 1,5°C ou plus de la température européenne au cours des cent dernières années.

 

Températures moyennes du mois de juin exprimées en (°C) pour l'Europe (en haut) et le monde (en bas) de 1880 à 2019, différences par rapport aux valeurs moyennes à long terme de 1850 à 1900. Juin 2019 est mis en évidence.
Sources de données : ERA5 (CEPMMT, Copernicus Climate Change Service) et HadCRUT4 (Met Office Hadley Centre and Climatic Research Unit, University of East Anglia).


A l'échelle mondiale, les données fournies par C3S montrent que la température moyenne mondiale pour juin 2019 était également la plus élevée jamais enregistrée pour ce mois. Il faisait environ 0,1°C de plus que le mois de juin le plus chaud de l'année précédente, en 2016, à la suite d'un fort épisode El Niño.

Actualité par Météo-France