Imprimer Envoyer á un ami

Conférence : les Inuits face à la diminution de la banquise

04/06/2019

"Impacts sociétaux du changement climatique : les Inuits face à la diminution de la banquise" : ce mardi soir, Océnopolis accueille Pierre Taverniers, expert à Météo-France Limoges pour une conférence en accès libre.  

Océanopolis

Pour les Inuits, la banquise fut d'abord un pont de glace reliant le nord du continent américain aux îles de l'Arctique, permettant ainsi la migration de ces hyperboréens depuis l'Alaska jusqu'au Groënland. La banquise permettait de se déplacer rapidement et sur de grandes distances en traîneaux à chiens, de repérer les phoques grâce à leurs trous de respiration, de s'approvisionner en eau douce grâce aux icebergs immobilisés par la glace de mer.

Après des siècles de nomadisme, les Inuits ont été sédentarisés et leur mode de vie a changé. Les activités les plus traditionnelles et les plus identitaires, comme l'usage du traîneau à chiens, la chasse et la pêche de subsistance, le travail des peaux et la confection de vêtements en fourrures, ne se sont souvent perpétuées que grâce à la pratique de la banquise.

Mais depuis une vingtaine d'années, l'Arctique se réchauffe, plus que toute autre région du globe. La banquise diminue en superficie et en épaisseur, affectant le quotidien des Inuit et menaçant la transmission de savoirs. La conférence proposée sur cette thématique sera illustrée par des photographies de l'auteur prises dans le Grand Nord depuis 30 ans.

Informations pratiques

Mardi 4 juin à 20 h 30
Auditorium d'Océanopolis 
à Brest.
Conférence accessible aux sourds et aux malentendants et traduite en LSF par l'Association Urapeda.

Toutes les informations ici

Actualité par Météo-France