Imprimer Envoyer á un ami

Nuit froide à Brest

12/04/2019

Les gelées étaient de retour ce 12 avril sur la moitié nord et le Massif central. Rien d'anormal pour la saison, mais localement sur la pointe bretonne, une valeur apparaît plus remarquable. Le mercure est descendu cette nuit jusqu'à -1,9 °C à la station de Brest-Guipavas.

C'est la deuxième minimale la plus froide mesurée en avril à cette station ouverte en 1945, derrière les -2,3 °C du 11 avril 1978, et devant les -1,7 °C du 10 avril 2008.
 

Évolution de la température et du vent entre jeudi 11 avril 18 h TU et vendredi 12 avril 7 h TU à la station de Brest-Guipavas. Les flèches indiquent la direction du vent et le nombre de barbules sa vitesse. Une demi-barbule correspond à 5 nœuds, une grande barbule à 10 nœuds (1 noeud = 1,852 km/h).
(Cliquer sur l'image pour l'agrandir)

 

Les observations relevées toutes le minutes montrent la chute irrégulière et parfois brutale du mercure dans la nuit. Ainsi entre 3 h 20 TU et 3 h 32 TU, le mercure perd 2,3 °C, passant de 2 °C à -0,3 °C. Cette chute peut être associée à l'affaiblissement du vent observé au même moment, qui limite le brassage de l'air et favorise par conséquent le refroidissement au niveau du sol.

Des gelées qui s'étalent sur la saison hivernale

Il s'agit également de la deuxième minimale la plus basse de l'hiver 2018-2019 à Brest-Guipavas, après les -2,6 °C relevés le 5 janvier. Seulement 8 gelées ont été observées à la station depuis le début de la saison hivernale, qui avait commencé précocement avec une minimale de -0,8 °C le 30 octobre 2018.

La gelée de cette nuit est tardive pour cette station, puisqu'en moyenne sur les 75 années de données, la dernière gelée de l'hiver est observée aux environs du 11 mars. La gelée la plus tardive observée à la station remonte seulement au 28 avril 2016, où on a relevé -0,4 °C.
 

Actualité par Météo-France