Imprimer Envoyer á un ami

Vague de douceur sur le nord-ouest de l’Amérique du Nord

27/03/2019

Depuis la mi-mars, des masses d'air exceptionnellement douces se sont précocement installées sur l'ouest et le nord-ouest du Canada ainsi que sur l'Alaska, qui est en train de connaître l'un de ses mois de mars les plus doux.


Hautes pressions et vents de sud


Cette vague de douceur est due à une alternance de crêtes de hautes pressions sur l'Amérique de l'Ouest et de vents de sud transportant l'air doux de l'océan Pacifique vers les régions proches du cercle polaire arctique en marge de dépressions sur l'océan Pacifique Nord.
Pendant ce temps, l'est du continent, et plus particulièrement l'est du Canada, connaît par compensation des masses d'air plus froides que la normale, du côté du Labrador, du Québec et temporairement vers le Groenland où quelques records de froid tardif ont été battus.

Les pulsations d'air doux sur le nord-ouest du continent américain vont se prolonger jusqu'à la fin du mois et même jusqu'au début du mois d'avril.

 


Animation des anomalies observées et prévues de la température de masse d'air à 850 hPa (vers 1 500 mètres d'altitude) au voisinage de l'Alaska, du 20 mars au 1er avril 2019, simulées par le modèle américain GFS. Source : www.tropicaltidbits.com
(Cliquer sur l'animation pour l'agrandir)


Mois de mars exceptionnellement doux en Alaska


Dans certaines localités d'Alaska, l'anomalie de température moyenne sur le mois de mars s'annonce exceptionnelle, parfois de plus 10 °C au-dessus de la moyenne climatologique. Voici quelques exemples (sur le mois provisoire, du 1er au 25 mars) :

  • -2,9 °C à Eagle (normale : -14,7 °C, soit +11,8 °C/normale), près de la frontière canadienne
  • -6,4 °C à Kotzebue (normale : -17,4 °C, soit +11 °C/normale)
  • -3,4 °C à Fairbanks (normale : -12,4 °C, soit +9 °C/normale)

(source : Brian Brettschneider).

À Kotzebue, non seulement mars 2019 sera le mois de mars le plus doux, mais ce mois rivaliserait même avec certains mois d'avril doux !

 


Anomalies de température à 2 mètres sur le mois de mars 2019, montrant des excédents supérieurs à +10 °C sur l'Alaska et le nord-ouest du Canada. Source : www.karstenhaustein.com/climate.
(Cliquer sur la carte pour l'agrandir)


Records mensuels battus et douceur exceptionnellement précoce


Dans plusieurs villes du Nord-Ouest canadien et d'Alaska, les températures ont atteint des niveaux record pour un mois de mars. Voici quelques exemples notables :

  • 21,8°C à Yohin Lake (Territoires du Nord-Ouest, Canada, 61° N de latitude) le 19 mars, record mensuel pour toute la province des Territoires du Nord-Ouest et première fois qu'on y dépasse les 20 °C en mars (ancien : 19,9 °C à Fort Liard le 31/03/2016) ;
  • 21 °C (ou 70 °F) à Klawock (Alaska) le 19 mars, 70 °F les plus précoces mais pas un record mensuel.


Ces deux températures observées ce 19 mars correspondent au franchissement du seuil des 70 °F (21 °C) le plus précoce jamais observé aussi bien pour l'Alaska que pour la province canadienne des Territoires du Nord-Ouest (la précédente date la plus précoce étant le 31 mars 2016, soit 12 jours plus tard).

Autres records de température maximale pour un mois de mars :

  • 19,4 °C à Sitka (Alaska) le 19/03 ; ancien record pour un mois de mars : 16,1 °C le 22/03/1998 ; c'est aussi la température la plus élevée jamais mesurée à la station entre mi-octobre et mi-avril !
  • 16,8 °C à Norman Wells (Territoires du Nord-Ouest, Canada) le 19/03 ; ancien : 11,1 °C, le 24/03/1949 ;
  • 16,2 °C à Fort Good Hope (Territoires du Nord-Ouest) le 18/03 ; ancien : 9,6 °C, le 26/03/2016 ;
  • 15,8 °C à Mayo (Yukon) le 23/03 ; ancien record : 14,6 °C le 31/03/2016 ;
  • 15,6 °C à Yakutat (Alaska) les 19 et 26/03 ; ancien record : 15 °C le 22/03/1998 ;
  • 14,8 °C à Dawson (Yukon, 64° N de latitude) le 23/03 ; ancien record : 14,2 °C le 31/03/2016 ;

Dawson a connu 4 journées à plus de 10 °C (les 19, 21, 22 et 23 mars), ce qui est inédit aussi tôt dans la saison.

  • 8,7°C à Inuvik (Territoires du Nord-Ouest, 68° N, au nord du cercle polaire) les 17 et 18/03 ; ancien record : 6,1 °C le 09/03/1965.


Cet épisode de grande douceur avait aussi temporairement touché des régions un peu plus au sud, du côté de Seattle (nord-ouest des États-Unis) ou de la Colombie-Britannique. Seattle avait atteint 26,1 °C les 19 et 20 mars, un record de chaleur historique pour un mois de mars, battant les 25,6 °C du 29 mars 2004 et sa température la plus élevée sur la période 23 octobre - 31 mars ! (mesures depuis 1894).

Parallèlement à cette douceur qui dure au moins depuis février sur les environs de l'Alaska, des vents de sud soutenus ont mis à mal la banquise en mer de Béring de façon inhabituellement précoce dès le début mars.

 

Actualité par Météo-France