Imprimer Envoyer á un ami

Tempête hivernale Gabriel

29/01/2019

Cette fin de journée de mardi et la nuit prochaine, une dépression nommée Gabriel va traverser la France des Pays de la Loire jusqu'au Nord-Est en se comblant.
 

Vents tempétueux

Au sud de ce système, les vents seront tempétueux sur le littoral atlantique et autour d'un axe en direction des départements de Vienne et de Charente. Sur la côte, les rafales seront voisines de 130 km/h, peut-être un peu plus sur les caps exposés et les îles proches de Vendée et Charente-Maritime en particulier. Dans l'intérieur des terres, surtout en Poitou-Charentes, les rafales avoisineront les 100 à 110 km/h. Le vent commencera à se renforcer nettement dès 16 h cet après midi. Les rafales les plus fortes sont attendues entre 18 h et 21 h.
 

Neige en plaine

La perturbation apportera de la neige jusqu'en plaine, avec des quantités plus importantes dans l'enroulement, sur le flanc nord de la dépression.

Après avoir longé les côtes bretonnes, le centre dépressionnaire entrera par l'estuaire de la Loire, puis devrait ensuite évoluer juste au sud de la Loire, avant de remonter en fin de nuit prochaine vers le Nord-Est.

Cumul de neige prévu sur la France entre mardi 29 janvier au soir et mercredi 30 janvier 2019 à midi. © Météo-France.

Point sur l'Île-de-France

Sur la région Île-de-France l'arrivée de Gabriel se traduira d'abord par de la pluie. Les premières précipitations sont prévues aux alentours de 18 h, avant de laisser place à des chutes de neige à partir de 20 h. On prévoit 5 à 10 centimètres de neige dans la nuit de mardi à mercredi (et jusqu'à 15 centimètres par endroits). Les flocons devraient tomber jusqu'à 6 h du matin en Seine-et-Marne. Cette perturbation sera accompagnée de rafales de vent de nord-ouest à 60 km/h à partir de 1 h cette nuit, se renforçant rapidement entre 70 et 80 km/h. Cette nuit, les températures oscilleront autour de 1 °C ; le risque de verglas devrait donc être minime mercredi matin. La neige devrait ensuite fondre dans la journée de mercredi.

Actualité par Météo-France