Imprimer Envoyer á un ami

Météo : Champagne au frais

26/12/2018

La nuit dernière a vu, à la faveur d'un ciel assez bien dégagé, des gelées se généraliser sur une large partie nord et est du territoire. Ces gelées ont même été parfois fortes sur le quart nord-est, notamment en Champagne-Ardenne. La station de Mourmelon-le-Grand dans la Marne a ainsi enregistré une température minimale de -10,3 °C, la première fois de la saison que le seuil des -10°C est atteint en plaine. Pour cette station, ce n'est pas une valeur exceptionnelle puisqu'il a été atteint ou dépassé 74 jours depuis la création du poste en 2004, soit une moyenne de 5 jours par an (la journée la plus froide remonte au 7 février 2012 avec -19,7 °C). Il a fait par ailleurs -8,3 °C à Châtillon-sur-Seine (Côte d'Or), -6,2 °C à Reims, -5,7 °C à Creil, -5 °C à Metz, -4 °C à Clermont-Ferrand, -2,5 °C à Rouen, -1,7 °C à Montpellier (où le mercure affichait 20,9 °C l'après-midi du 24 décembre) et -0,3 °C à Paris qui enregistre sa quatrième gelée de la saison.

Ce froid est surtout un froid des basses couches de l'atmosphère, lié au refroidissement nocturne par rayonnement. Cela explique pourquoi la nuit a parfois été bien plus douce en altitude qu'en plaine. C'est le cas par exemple au Mont Aigoual qui, à 1564 mètres d'altitude, a connu une minimale de 3,8 °C alors que dans les plaines languedociennes voisines, on relevait jusqu'à -4,9 °C à Conqueyrac dans le Gard.

Températures minimales relevées dans la nuit du 25 au 26 décembre 2018 sur la France 
Températures minimales relevées dans la nuit du 25 au 26 décembre 2018 sur la France - © Météo-France
(Cliquer sur la carte pour l'agrandir)

Actualité par Météo-France