Imprimer Envoyer á un ami

Après la douceur, le froid arrive

15/11/2018

Sur les deux premières semaines de novembre, l'anomalie de température moyenne sur l'ensemble du territoire est de +2,0 °C. Si les températures sont restées proches des normales près de la façade atlantique et sur les régions pyrénéennes, elles ont été exceptionnellement douces sur la moitié est du territoire avec des anomalies positives dépassant parfois 3 °C.
 
On peut citer :
- Bourg-St-Maurice : 11,6 °C, anomalie +5 °C
- Marseille Marignane : 16,4 °C, anomalie +3,7 °C
- Avignon : 14,8 °C, anomalie +3,5 °C
- Nancy : 10,1 °C, anomalie +3,2 °C
- Grenoble : 11,2 °C, anomalie +3,1 °C
- Clermont-Ferrand : 11,8 °C, anomalie +3 °C
Écart à la moyenne mensuelle de référence 1981-2010 de la température moyenne en France, en novembre 2018
Écart à la moyenne mensuelle de référence 1981-2010 de la température moyenne en France, en novembre 2018 © Météo-France
(Cliquer sur la carte pour l'agrandir)
 

Des valeurs parfois records

Le 6 novembre, on a relevé des températures exceptionnelles sur le nord du pays :
 
- Lille : 20,3 °C, record pour un mois de novembre (ancien record 20,1 °C le 7/11/2015)
- St-Quentin : 19,6 °C, record ex-aequo avec les 19,6 °C du 4/11/1994
- Douai : 20,2 °C
- Paris : 19,5 °C
- Dunkerque et Reims : 19,1 °C
 
Le 11 novembre, on a relevé 18 °C à Dijon, 19 à Besançon et à Lyon, 20 à Nevers, 21 à Agen et Auch, 22 à Grenoble, températures 8 à 11 degrés au-dessus des normales.
 
Le 12 novembre, le flux de sud à l'avant d'une perturbation a favorisé des températures remarquables, du Midi-Pyrénées et du Sud-Est à l'Auvergne, en Rhône-Alpes, Bourgogne, Franche-Comté, Lorraine et Alsace.
 
  • Des records mensuels ont été battus :
- Montmélian (Savoie) : 24,3 °C (ancien record 22,7 °C le 3/11/2014)
- Lac d'Aiguebelette (Savoie) : 24,1 °C (ancien record 22,3 °C le 8/11/2015)
- Albertville (Savoie) : 23,4 °C  (ancien record 22,1 °C le 8/11/2015)
- Dôle (Jura) : 21,4 °C (ancien record 21 °C le 7/11/2014)
 
  • Des records décadaires également :
- Paray-le-Monial : 23 °C (ancien record 22,6°C le 12/11/1995)
- Vichy : 22,2 °C (ancien record 21,5 °C le 12/11/1995)
- Cahors : 21,9 °C (ancien record 21,1 °C le 20/11/1994)
- Colmar : 21,6 °C (ancien record 20,8 °C le 14/11/2010)
- Nancy : 21,2 °C (ancien record 19,7 °C le 13/11/1938)
- Dijon : 20,5 °C (ancien record 19,2 °C le 15/11/1926)
 
Le 14 novembre, on relevait encore 23,4 °C à St-Jean-de-Luz, 21,8 °C à Biarritz, 21,3 °C à Albi, 20,2 °C à Limoges, 19,7 °C à Pau, 18,5 °C à Clermont-Ferrand ou 16,7 °C à Caen.
 

Vers un refroidissement

Les températures vont baisser lentement en fin de semaine et retrouver des valeurs conformes aux normales de saison ce week-end.
À partir de dimanche, la mise en place d'un anticyclone sur la Scandinavie favorisera l'apport d'une masse d'air beaucoup plus froid en provenance de Russie.
 
Les températures devraient chuter en début de semaine prochaine : 
- les gelées matinales vont se généraliser, 
- mardi 20 et mercredi 21, les températures de l'après-midi devraient être de 5 °C en moyenne sur la moitié nord, de 9 °C sur la moitié sud (4 ou 5 degrés sous les normales).
 
Pression au niveau de la mer et température à 850hPa du jeudi 15 novembre à 00h00 UTC au mercredi 21 novembre à 18h00 UTC
Pression au niveau de la mer et température à 850hPa du jeudi 15 novembre à 00h00 UTC au mercredi 21 novembre à 18h00 UTC © Météo-France
(Cliquer sur la carte pour l'agrandir)

Actualité par Météo-France