Imprimer Envoyer á un ami

Appli : Climat HD évolue

12/10/2018

 

Températures, précipitations, vagues de chaleur ou de froid, pluies intenses ou encore tempêtes dans votre région. L'application interactive de Météo-France met à disposition de tous des diagnostics simples sur le changement climatique au plus près des citoyens, dans leur région. Elle offre une vision intégrée de l'évolution du climat qu'il a fait et du climat que l'on va connaître dans le futur. La dernière version de Climat HD intègre les résultats des dernières études scientifiques, notamment en matière de pluies intenses en Méditerranée et propose une rubrique « Impacts » enrichie, avec des informations sur les besoins futurs en énergie pour le chauffage ou la climatisation.

Application ClimatHD

Le changement climatique à l'échelle locale

Les résultats qui y sont présentés sont issus des études les plus récentes sur le changement climatique en France, aux échelles nationale et régionale. Ils sont en parfaite cohérence avec les travaux menés dans le cadre du GIEC et en constituent une déclinaison à une échelle spatiale plus fine. En France, le réchauffement est en moyenne de 0,3 °C/décennie, légèrement plus élevé que le réchauffement moyen des surfaces continentales. Depuis 1900, le climat de la France métropolitaine s'est réchauffé d'environ 1,5 °C  contre 1 °C en moyenne à l'échelle du globe.
 

Phénomènes extrêmes et impacts du changement climatique

L'évolution, passée et à venir, de plusieurs phénomènes est présentée sur Climat HD à travers par exemple le nombre de jours de gel ou de journées chaudes ou encore les précipitations extrêmes en Méditerranée. Des travaux récents viennent de montrer que ces dernières vont augmenter en intensité et en fréquence sur le pourtour méditerranéen français. Ils sont désormais pris en compte dans l'application.
Dans la rubrique « Impacts », outre l'humidité des sols, la sécheresse et l'enneigement, des  indicateurs plus sectoriels sont désormais proposés, comme les « degrés-jour » pour l'énergie. L'application donne ainsi à voir, dans chaque région, la vitesse à laquelle vont décroître les besoins en énergie pour le chauffage et augmenter ceux liés à la climatisation.
 
 
 

Actualité par Météo-France