Imprimer Envoyer á un ami

Pacifique : forte activité cyclonique

03/10/2018

Mise à jour : 04/10/18
 
Trois phénomènes cycloniques particulièrement puissants évoluent en ce moment sur l'océan Pacifique.
L'ouragan Sergio, actuellement en catégorie 4 sur l'échelle de Saffir-Simpson*, est le 9e ouragan majeur de la saison dans le Pacifique Nord-Est, particulièrement active cette année sur ce bassin (entre la ligne de changement de date et les côtes américaines). C'est la quatrième fois seulement depuis 1971 que l'on y dénombre au moins 9 phénomènes cycloniques majeurs. En 2015, 11 phénomènes avaient même été baptisés sur le bassin, un record.
En termes d'énergie cyclonique cumulée** sur le bassin et sur la saison (« ACE »), cette saison 2018 atteint déjà les 256 unités d'ACE, soit plus de 2 fois la normale à cette date : seules deux autres saisons depuis 1971 avaient dépassé ce seuil : 1992 (ACE de 291) et  2015 (288).
 
Plus à l'ouest, deux phénomènes tropicaux ont atteint simultanément le 2 octobre l'équivalent de la catégorie 5 de l'échelle de Saffir-Simpson :
- Au centre du Pacifique, l'ouragan Walaka, est actuellement en catégorie 3 et situé au nord-ouest d'Hawaï mais ne devrait pas menacer de terres habitées.
- Au large des côtes asiatiques, Kong-Rey, a faibli depuis (il est ce jeudi au stade de typhon et équivalent de la catégorie 1) et évolue au sud-est de l'île japonaise Okinawa. Cette dernière restera concernée ces prochaines heures et jusqu'à la mi-journée demain, par des vents violents (rafales supérieures à 150 km/h) et de fortes pluies, puis le typhon pourrait apporter ses intempéries jusqu'au sud de la Corée à partir de la nuit de vendredi à samedi.
 
Pour suivre l'évolution de la situation, consultez le site de l'agence météorologique japonaise JMA et ceux des centres américains de prévision des cyclones JTWC, NHC et CPHC.
 
Image du satellite Hexasat
Image satellitaire (composite hexasat) du 03/10/2018 à 10h20 UTC. Les 3 phénomènes cycloniques Kong-Rey, Walaka et Sergio y sont bien visibles.
 
* L'échelle de Saffir-Simpson classe les cyclones en 5 catégories selon la force des vents maximum et l'ampleur des dégâts potentiels. 
** Chaque cyclone est associé à une énergie cyclonique accumulée, ou ACE, fonction de l'intensité de ses vents et de sa durée de vie. L'énergie accumulée au cours de la saison est ensuite calculée en additionnant les ACE des différents cyclones de la saison. La valeur seuil de 153 est retenue par la NOAA pour qualifier une saison cyclonique de particulièrement active.
 
 

Actualité par Météo-France