Imprimer Envoyer á un ami

Extension de la banquise arctique : point au 21 août

23/08/2018

La banquise arctique s'étendait au 21 août 2018 sur environ 5,4 millions de km². Cette extension se situe bien en dessous des normales climatologiques calculées sur la période 1981-2010. Le déficit atteignait 1,6 millions de km² le 15 août.

D'après les projections du NSIDC (National Snow and Ice Data Center), l'extension de la banquise devrait encore diminuer jusqu'à la mi-septembre pour atteindre un minimum compris entre 4,2 et 4,9 millions de km².

Extension de la banquise arctique au 21 août 2018
Extension de la banquise arctique au
21 août 2018, couvrant 5,4 millions dekm². La ligne orange montre l'extension moyenne (calculée sur la période 1981-2010) à cette date - @ NSIDC
(Cliquer sur l'image pour l'agrandir)

Ce minimum devrait ainsi se situer entre les 4e et 9e rangs sur la série de mesures réalisées par satellite depuis 1979, derrière 2012 avec une extension minimale record de 3,387 millions de km², 2007 (4,155 millions de km²) et 2016 (4,165 millions de km²).

Extension de la banquise arctique observée en 2018, comparée aux minima annuels mesurés depuis 2002
Extensi
on de la banquise arctique observée en 2018, comparée aux minima annuels mesurés depuis 2002 (points colorés) et aux extensions moyennées sur les décennies 1980, 1990, 2000 et 2010 (lignes pointillées). Source http://sites.uci.edu/zlabe/arctic-sea-ice-extentconcentration/   
(Cliquer sur l'image pour l'agrandir)

Après avoir décliné rapidement en juillet, la banquise a diminué plus lentement durant les deux premières semaines d'août, où elle a perdu environ 65 000 km² par jour, contre 57 000 km² par jour en moyenne sur la période 1981-2010. Sur cette période, les températures à 925 hPa (environ 750 m d'altitude) étaient généralement 1 à 5 °C au-dessus des normales sur l'Océan Arctique, avec une anomalie atteignant même 5 à 7 °C au nord du Groenland.

Le déficit de la banquise est particulièrement marqué cette année du côté atlantique, entre les mers de Barents, de Kara et du Groenland.Dans cette région, son étendue n'avait jamais été aussi faible à cette date. Le précédent record datait seulement de 2017.

Extension de la banquise arctique du côté Atlantique observée en 2018
Extensi
on de la banquise arctique du côté Atlantique (mer de Barents, de Kara et du Groenlandobservée en 2018. Source http://sites.uci.edu/zlabe/arctic-sea-ice-extentconcentration/  
(Cliquer sur l'image pour l'agrandir)

Actualité par Météo-France