Imprimer Envoyer á un ami

Météo : retour de conditions estivales durables

16/08/2018

Après une journée de vendredi mitigée du sud à l'est, ce week-end verra le retour de conditions estivales, s'accompagnant d'une hausse du mercure. Ce temps se maintiendra en début de semaine prochaine et les températures poursuivront leur hausse sur la moitié sud, les fortes chaleurs s'y installant au moins jusqu'au mercredi 22 août.
 

Un week-end très estival

À l'arrière de l'axe dépressionnaire qui apportera encore de l'instabilité du sud-ouest au nord-est dans la journée de vendredi, le champ de pression sera rapidement en hausse par l'ouest et des conditions anticycloniques se maintiendront sur la métropole tout le week-end. Le temps sera calme et généreusement ensoleillé malgré le retour de nuages bas en bordure de Manche, parfois épais en matinée, mais qui pourraient se déchirer en cours de journée pour laisser place aux éclaircies. Une instabilité persistante sur les massifs alpins et corses pourrait être  à l'origine d'averses ou d'orages les après-midis.
La masse d'air se radoucira et les températures seront en hausse, affichant à nouveau des valeurs estivales, généralement de 2 degrés au-dessus des normales* dimanche 19 août.
 
Évolution champs de pression en surface, nébulosité et précipitations
Évolution des champs de pression en surface, de nébulosité dans les basses couches (illustrant les nuages bas, en gris), et de précipitations en 6h (plages de couleur bleu), issus du modèle IFS du Centre Européen de Prévision (0h TU), pour la période allant du vendredi 17 à 12h TU au jeudi 23 à 0h TU

En début de semaine, accentuation de la chaleur au sud

Si les hautes pressions continueront de régner sur le pays en début de semaine prochaine, un flux maritime toujours plus établi sur un large quart nord-ouest y apportera des passages nuageux, altérant parfois le ressenti estival. Ailleurs en revanche, le soleil restera omniprésent et les températures poursuivront leur hausse, notamment sur la moitié sud. De fortes chaleurs s'y installeront, au moins jusque mercredi prochain : le mercure atteindra très souvent 31 à 34°C au cœur de l'après-midi, avec de possibles pointes à 35°C entre mardi et mercredi.
La chaleur sera plus relative au nord avec un excédent généralement compris entre 1 et 3 degrés, les températures pouvant parfois plafonner au niveau des normales sous les nuages bas les plus persistants. La journée de mercredi pourrait y être la plus chaude avec localement plus de 30°C à proximité de la Loire.
 
Evolution températures max de vendredi 17 à jeudi 23 août
Evolution des températures maximales journalières de vendredi 17 à mercredi 22 août (prévisions de températures issues du modèle EPS (Ensemble Prediction System) du CEP, après adaptation statistique)
 
 
* Les normales sont calculées sur la période 1981-2010
 
 

Actualité par Météo-France