Imprimer Envoyer á un ami

Chaleur parfois record sur les îles Britanniques

30/06/2018

Avec un anticyclone solidement implanté sur le nord de l'Europe et une dépression à l'ouest de la péninsule ibérique, l'air chaud a gagné les îles britanniques ces derniers jours, dans une ambiance calme et très ensoleillée. On a ainsi battu des records absolus de chaleur en Irlande ou en Écosse jeudi 28, avec des températures parfois voisines de 32 °C à Shannon ou Glasgow.
 

Vague de chaleur marquée sur l'Irlande

Avec un soleil très généreux cette semaine et une masse d'air de plus en plus chaude, les températures n'ont cessé de grimper, dépassant les 25 °C dès dimanche 24 à Shannon, où la normale de saison est de 19 °C. Il a fait 30,8 °C mercredi 27, puis 32,0 °C jeudi 28, un record absolu à la station. Il n'avait pas fait si chaud en juin sur toute l'Irlande depuis juin 1976. De tels niveaux de chaleurs y sont exceptionnels : pour retrouver une valeur aussi chaude tous mois confondus, il faut remonter à la vague de chaleur de juillet 2006 durant laquelle on avait relevé 32,3 °C à Elphin. 
 
Ce vendredi 29 juin, la vague de chaleur se poursuit avec des valeurs exceptionnelles, et on attend des températures à nouveau comprises entre 27 et 30 degrés sur le pays, avec des pointes voisines de 31-32 degrés localement. 
 
Pression au niveau de la mer et température à 850hPa du mercredi 27 juin à 00H00 UTC au samedi 30 juin à 00h00 UTC
Pression au niveau de la mer et température à 850hPa du mercredi 27 juin à 00H00 UTC au samedi 30 juin à 00h00 UTC © Météo-France
(Cliquer sur l'animation pour l'agrandir)
 

Chaleur exceptionnelle en Écosse et Irlande du Nord

La chaleur a également atteint des niveaux exceptionnels un peu plus au nord-est : on a ainsi enregistré 31,9 °C à Glasgow jeudi 28, un nouveau record absolu pour la ville, ce qui a d'ailleurs provoqué une fonte partielle du toit du Glasgow Science Centre. Cette valeur est assez proche des records absolus pour toute l'Écosse (32,9 °C à Greycrook le 9 août 2003).
 
On a également relevé 30,5 °C à Enniskillen en Irlande du Nord, valeur très proche du record absolu territorial de 30,8 °C, datant de juin 1976 et juillet 1983.
 

Chaleur marquante plus au sud

La chaleur était également marquée au Pays de Galles cette semaine : on a atteint 33,0 °C à Porthmadog au Pays de Galles, non loin du record mensuel de 33,7 °C en juin 2000.
En France, c'est logiquement dans le Nord-Ouest que cette chaleur est marquante, avec une série de 5 jours consécutifs où on atteint les 25 °C à Brest, qui pourrait se poursuivre jusqu'à dimanche. Ceci  devrait constituer une série de chaleur inédite depuis 23 ans (fin août 1995). 
 
La situation météorologique devant peu évoluer durant les prochains jours, la vague de chaleur devrait se poursuivre sur les îles Britanniques et particulièrement sur l'Irlande, malgré le retour des orages qui devraient toutefois provoquer une légère baisse du thermomètre.
 
 

Actualité par Météo-France