Imprimer Envoyer á un ami

Mai 2018 : le plus foudroyé depuis 2000

28/05/2018

Depuis samedi 26, journée particulièrement orageuse à l'échelle du pays, ce mois de mai 2018 est d'ores et déjà le mois de mai comptabilisant le plus grand nombre d'impacts de foudre au sol depuis 2000. Avec dimanche 27, où les orages ont également été nombreux, on dénombre 110221 impacts de foudre au sol depuis le début du mois. L'ancien record mensuel de 84336 impacts, qui datait de mai 2009, est ainsi largement dépassé. En outre, ce bilan est seulement provisoire car une forte activité électrique est encore attendue cette semaine, dans une atmosphère particulièrement instable, entre les basses couches chaudes et humides de l'atmosphère et l'air froid en altitude.
Densité quotidienne de foudre au sol mesurée par le réseau de Météorage du 21 au 27 mai 2018
Densité quotidienne de foudre au sol mésurée par le réseau de Météorage du 21 au 27 mai 2018 © Météorage
(Cliquer sur l'animation pour l'agrandir)
 
 
Le mois de mai marque généralement le début de la saison orageuse. En effet, les basses couches de l'atmosphère commencent à se réchauffer fortement sous l'action d'un meilleur ensoleillement, alors que de l'air froid peut résister encore en altitude. En moyenne sur 2000-2017, on compte en mai 48390 impacts au sol. Mai 2018 a été marqué par la circulation récurrente de gouttes froides (minima de pression associés à de l'air froid d'altitude) ayant contribué à rendre la masse d'air instable, tout en permettant une bonne alimentation des basses couches en air doux et humide. Ainsi, ce mois de mai pourrait bien être trois fois plus foudroyé qu'un mois de mai moyen.
En Espagne et surtout en Italie, l'activité foudre a été moins marquée qu'en France depuis le début de l'année, ce qui confirme le caractère exceptionnel de ce début de saison orageuse sur notre pays.

Actualité par Météo-France