Imprimer Envoyer á un ami

Retour progressif du froid

19/02/2018

(Mise à jour le 20/02/2018)

Après un début de semaine perturbé sur une large partie du pays, une masse d'air froid et sec en provenance du nord de l'Europe va s'installer sur l'Hexagone. Les températures vont chuter sous les normales en milieu de semaine, avec le retour de gelées quasi généralisées. Alors que l'on se rapproche du printemps météorologique, ce froid pourrait perdurer jusqu'à la fin du mois.
 

Invasion froide en provenance du nord-est de l'Europe

Une vaste cellule anticyclonique s'installe sur le nord de l'Europe. Entre cet anticylone et les basses pressions en Méditerranée, un couloir venteux et froid de nord-est se met en place, de la Finlande vers le Benelux et l'Est de la France. Mercredi et jeudi, cette masse d'air froid va continuer d'envahir l'ouest du continent, englobant l'ensemble du territoire français.
Ce temps relativement froid devrait perdurer sur l'Europe de l'Ouest jusqu'au week-end prochain, avant un refroidissement plus sérieux (en début de semaine prochaine), lié à une nouvelle arrivée d'air polaire en provenance du nord-est de l'Europe.
Seule l'extrême sud-est de l'Europe devrait échapper à cette période froide.

Carte de l'anomalie de température à 2m en Europe (en degré Celsius)
Anomalie de température à 2m en Europe (en degré Celsius) sur les 7 prochains jours, issue du modèle GFS © Karsten Haustein
Cliquer sur l'image pour l'agrandir

 

Une seconde partie de semaine assez froide

La masse d'air plus sec et frais gagnera l'ensemble du pays demain mercredi et jeudi, avec le retour des gelées. Cette impression de froid sera accentuée par une bise sensible.
Ces températures froides mais sans excès se maintiendront d'ici le week-end prochain, avec des minimales localement un peu plus froides, notamment le long de la façade atlantique où les gelées seront fréquentes.
 

Un temps sec, sauf sur l'extrême sud-est

Après les pluies de début de semaine, un temps sec va concerner la quasi-totalité du territoire. Toutefois, le maintien de conditions dépressionnaires en Méditerranée sera propice à de l'instabilité sur l'extrême sud-est, notamment en Corse où la neige devrait régulièrement faire son apparition dès basse altitude.

Animation de la pression au niveau de la mer et de la température à 850 hPA prévues du mercredi 21 février à 0 h UTC au mardi 27 février à 12 h UTC
Animation de la  pression au niveau de la mer et de la température à 850 hPA prévues du mercredi 21 février à 0 h UTC au mardi 27 février à 12 h UTC © Modèle du Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme, développé en partenariat avec Météo-France
(Cliquer sur l'image pour l'agrandir)


 

Actualité par Météo-France