Imprimer Envoyer á un ami

Le cyclone Ita touche le nord-est de l’Australie

11/04/2014

Le cyclone tropical intense Ita a abordé les côtes nord-est du Queensland australien, le 11 avril dans l'après-midi (heure locale).

Il s'agit d'un cyclone de catégorie 4 sur l'échelle de Saffir-Simpson, qui en comporte 5, définies selon la force des vents maximum et l'ampleur des dégâts potentiels associés.

Le cyclone Ita à proximité des côtes australiennes, génère des vents moyens de plus de 240 km/h et des rafales de l'ordre de 290 km/h Image du satellite géostationnaire japonais MTSAT1R, le 11 avril 2014 à 6 h UTC © Météo-France/CMS
 

Le cyclone Ita à proximité des côtes australiennes, génère des vents moyens de plus de 240 km/h et des rafales de l'ordre de 290 km/h
Image du satellite géostationnaire japonais MTSAT1R, le 11 avril 2014 à 6 h UTC © Météo-France/CMS


Ita est issue d'une dépression tropicale identifiée début avril au-dessus des îles Salomon, où elle a entrainé de graves inondations. D'abord assez diffuse, à la faveur des eaux chaudes du Pacifique Sud et de conditions atmosphériques favorables, la perturbation s'est organisée et renforcée pour atteindre le stade de tempête tropicale le 5 avril en se dirigeant vers l'ouest. Elle a atteint celui de cyclone tropical le 8 avril.



Trajectoire du centre du cyclone Ita : position passée (en noir), le 11 avril à 6h UTC soit 16h locales (en bleu) et trajectoire prévue (en gris).  © BOM

Le chiffre dans le cercle correspond à la classification australienne des cyclones*.


En moyenne, le Pacifique Sud compte chaque saison huit tempêtes tropicales, dont la moitié environ atteint le stade de cyclone tropical. Officiellement, la saison cyclonique sur ce bassin océanique couvre une période de six mois, du 1er novembre au 30 avril.

Pour suivre l'évolution de la situation, consultez le site du bureau météorologique australien et celui du centre américain de prévision des cyclones JTWC.

* En Australie, la catégorie 3 correspond aux ouragans de classe 1 sur l'échelle de Saffir-Simpson, la catégorie 4 à ceux de classe 2 et 3 et enfin la catégorie 5 aux ouragans de classe 4 et 5. Les catégories australiennes 1 et 2 correspondent à des tempêtes tropicales, soit des vents moyens compris entre 63 et 117 km/h.

 

 

Actualité par Météo-France