Imprimer Envoyer á un ami

Pluies soutenues sur le Sud-Est ce week-end

03/11/2017

Après une journée de vendredi encore calme sur une grande partie du territoire, une dégradation sensible du temps se met en place ce week-end sur la majeure partie du pays. Sur le Sud-Est, où une sécheresse remarquable se prolonge depuis le début du printemps, des pluies significatives sont attendues. Dès samedi, des pluies soutenues à caractère orageux se produiront sur les régions cévenoles, apportant des cumuls parfois conséquents sur le relief. Dimanche, ces pluies se décaleront vers l'est et toucheront notamment la Provence, région particulièrement affectée par cet état de sécheresse.
 

Samedi, des pluies soutenues à caractère cévenol

En lien avec la vaste zone dépressionnaire située en cette fin de semaine au large de la péninsule ibérique qui sera reprise dans le flux perturbé océanique, une dégradation du temps marquée s'opérera du Languedoc au sud du Massif central. Un fort vent marin poussera alors les pluies les plus soutenues, parfois orageuses, vers le massif cévenol où les cumuls de pluie seront les plus conséquents. Si ces cumuls sont prévus dans une fourchette de 30 à 50 mm en 24 heures sur les littoraux de l'Hérault ou du Gard, dans l'intérieur, et notamment sur les hauteurs, ils pourraient atteindre de 90 à 130 mm (toujours en 24 heures). Cet épisode, certes bref, sera le deuxième depuis le début de l'automne après celui des 18 et 19 octobre. Sur ces régions, les pluies devraient cesser en première partie de nuit de samedi à dimanche.
 
Le quart sud-est restera encore en marge de ce mauvais temps une bonne partie de la journée même si les nuages se montreront de plus en plus présents. En soirée toutefois, les pluies, à caractère plus modéré, progresseront vers les Bouches du Rhône puis le Var.
 
Ailleurs le temps se dégradera également, notamment sur une large moitié ouest du pays. Un front pluvieux balayera les régions du nord-ouest alors que des averses de plus en plus nombreuses et organisées, parfois orageuses, concerneront un grand quart sud-ouest incluant le Massif central. Elles gagneront en cours d'après-midi vers le nord-est.
 
Après une matinée très douce, les températures seront logiquement orientées à la baisse sur la façade ouest du pays. Une grande douceur se maintiendra ailleurs.
 
Carte de cumuls de précipitations prévues en 24 h pour le samedi 4 novembre 17  Carte de cumuls de précipitations prévues en 24 h pour le dimanche 5 novembre 17
Cumuls de précipitations prévues en 24 h pour le samedi 4 (à gauche) et le dimanche 5 novembre 2017 (à droite) - © Météo-France, modèle Arpège
(Cliquer sur les cartes pour les agrandir) 

Dimanche, les pluies concernent l'extrême sud-est

Au cours de cette journée de dimanche, les pluies gagneront tout le flanc est du pays, touchant la Provence et principalement l'ouest de la Corse, régions très durement touchées par une sécheresse d'ampleur exceptionnelle. Cet épisode de pluie, sans être remarquable, sera notable sur les départements des Bouches du Rhône, du Var ou de la Corse qui ont connu en moyenne des cumuls inférieurs à 100* mm sur les six derniers mois** et dont nombre de stations présentent les plus faibles cumuls sur ces six derniers mois***. Ainsi, entre le premier passage pluvieux en soirée de samedi et les pluies de dimanche, les départements des Bouches du Rhône et du Var pourraient recevoir autour de 20 mm* de pluie, voire localement plus. Il est également attendu autour de 20 mm* ce dimanche sur la façade occidentale de la Corse et généralement de 20 à 40 mm* du Vaucluse aux Alpes du sud.
 
Sous l'influence d'une masse d'air plus froide gagnant à l'arrière du front pluvieux, la neige tombera à des altitudes de plus en plus basses sur les massifs en cours de  journée, en moyenne à partir de 1100 m sur les Vosges, le Jura et le nord des Alpes, encore au-dessus de 1800 m sur le sud des Alpes.
 
Dans le flux de nord-ouest, les précipitations se bloqueront sur les Pyrénées où la neige tombera aussi à moyenne altitude, au-dessus de 1200 m environ. Ce flux sera également propice à établissement d'une tramontane soufflant fortement, les rafales atteignant les 90 km/h.
 
Enfin, le reste du pays sera soumis à un ciel de traîne et un régime d'averses, plus actif en bordure des côtes de la Manche ou sur l'Aquitaine où un coup de tonnerre pourra se faire entendre.
 
Les températures seront en baisse généralisées et passeront même 2 degrés environ sous les normales d'un début de mois de novembre.
 
* 1 mm = 1 l d'eau par m2
** Cumuls de pluie moyennés à l'échelle du département sur les 3 et 6 derniers mois :
 

Départements

D'août à octobre 2017

De mai à octobre 2017

Alpes-Maritimes

54 mm (record)

147 mm (record)

Ardèche

67 mm (record)

275 mm (3ème position)

Bouches du Rhône

24 mm (record)

71 mm (record)

Corse du Sud

63 mm (3ème position)

100 mm (2ème position)

Haute Corse

57 mm (3ème position)

96 mm (2ème position)

Gard

32 mm (record)

128 mm (record)

Var

32 mm (record)

62 mm (record)

Vaucluse

47 mm (record)

125 mm (record)

 

*** Quelques record de faibles cumuls de pluie  par ville sur les 6 derniers mois (de mai à octobre) :
36 mm à Toulon (station ouverte en 1936)
41 mm à Hyères (station ouverte en 1959)
56 mm à Draguignan (station ouverte en 1924)
75 mm à Nîmes ((station ouverte en 1922)
76 mm à Aix-en-Provence (station ouverte en 1955)

Actualité par Météo-France