Imprimer Envoyer á un ami

L’ouragan Maria frappe la Dominique et la Guadeloupe

19/09/2017

L'ouragan Maria a touché la Guadeloupe , placée en vigilance violette cette nuit (heure de Paris). L'œil est actuellement au sud ouest de basse-Terre et s'éloigne de l'Archipel de la Guadeloupe. Il est passé à 20 km des Saintes ce matin  après avoir traversé la Dominique cette nuit.
 
L'ouragan provoque des précipitations très fortes, avec des cumuls pouvant s'élever à 400 mm sur le sud de Basse-Terre et 200 mm ailleurs et des  vagues pouvant atteindre 10 m. 
Maria, actuellement retrogradé en catégorie 4, devrait ensuite passer à environ 150 km de St-Martin et St-Barthélémy où on attend des vents de l'ordre de 120 à 140 km/h entre ce soir et demain après-midi et encore des vagues de 6 à 7 m.
 
Pour suivre l'évolution de la situation, consulter le site Antilles-Guyane de Météo-France et le site du Centre américain de prévision des cyclones (NHC), la trajectoire et l'intensité de Maria sont suceptibles d'évoluer rapidement.

Image du satellite GOES13 le mardi 19 septembre 2017 à 6 h UTC - L'ouragan Maria traverse l'arc antillais.
Image du satellite GOES13 le mardi 19 septembre 2017 à 6 h UTC - L'ouragan Maria traverse l'arc antillais. © Météo-France

Qui calcule l'intensité d'un ouragan et sa trajectoire ?

Pour l'Atlantique nord, c'est le Centre national américain de prévision des cyclones (NHC), situé à Miami en Floride qui a la charge tout au long de la saison cyclonique de la surveillance des dépressions tropicales en présence, depuis leur formation jusqu'à leur disparition. Dès qu'un phénomène cyclonique est identifié, il diffuse toutes les 6 heures, voire toutes les 3 heures à l'approche des zones habitées, un bulletin à tous les services météorologiques des pays concernés (Météo-France pour les Antilles françaises). Ce bulletin comprend les prévisions de trajectoire et d'intensité des phénomènes associés (vents, précipitations, houle, vagues…).
 

Actualité par Météo-France