Imprimer Envoyer á un ami

Températures contrastées ce week-end

03/08/2017

(Mise à jour le 04 août 2017)
 
De vendredi à dimanche, les conditions resteront très ensoleillées et caniculaires sur le Sud-Est. Les très fortes chaleurs régresseront en cours de journée de dimanche 6  à la faveur d'un épisode venteux dans les domaines du mistral et de la tramontane. Elles demeureront cependant élevées sur l'extrême Sud-Est et la Corse. Ailleurs, le soleil alternera avec les nuages d'un front de très faible activité qui progressera sur le pays. Les températures y seront bien plus supportables, proches des normales de saison*.
 
Pour suivre l'évolution de la situation, consultez nos prévisions et la carte de vigilance.
 

Vendredi : canicule sur le Sud-Est, nuageux sur le Nord-Ouest

Vendredi, le pays reste sous l'influence d'un flux de sud-ouest. Sur la moitié sud du pays, le soleil sera très généreux, omniprésent même du Sud-Est au golfe du Lion où les très fortes chaleurs se maintiendront, gagnant même le Languedoc et le Roussillon. De la basse vallée du Rhône à l'arrière-pays languedocien et varois, après une nuit déjà excessivement douce (températures minimales nocturnes comprises entre 22 et 26 °C, avec par exemple 26,6 °C relevés à Leucate, 24,1 °C à Aigues-Mortes, 23,6 °C  à Montélimar ou encore 23,1 °C à Nice), le mercure atteindra des valeurs caniculaires dans l'après-midi, jusqu'à 38 ou 40 °C. Il fera également très chaud de la moyenne vallée du Rhône au Lyonnais et au Dauphiné, avec des valeurs atteignant 33 à 38 °C. L'épisode de chaleur se poursuivra sur la Corse, les températures maximales s'échelonnant de 35 à 40 °C. Ailleurs, des régions situées de l'Ouest au Centre, à l'île-de-France jusqu'aux Hauts de France, la Champagne et les Ardennes, le passage d'un front très faiblement actif apportera quelques précipitations éparses mais surtout de nombreux nuages, ne laissant que peu de places aux éclaircies. Celles-ci seront cependant plus généreuses l'après-midi sur une frange côtière allant de la pointe du Cotentin à la Côte d'Opale. Douces au petit matin sous la couverture nuageuse, les températures de l'après-midi, comprises entre 20 et 27 °C, y accuseront un léger déficit par rapport aux normales*.
Carte de l'évolution des températures maximales prévues sur le France métropolitaine de jeudi à samedi.
Évolution des températures maximales prévues sur le France métropolitaine de vendredi à dimanche. Prévisions issues des modèles météorologiques ARPEGE (Météo-France) et CEP (ECMWF) après traitement statistiques (AS). © Météo-France
 

Samedi : toujours très chaud sur le Sud-Est

Samedi 5 août, le front faiblement actif poursuivra lentement sa route vers le sud et l'est et concernera à la mi-journée un axe s'étendant du pied des Pyrénées au plateau lorrain. Les nuages y seront assez nombreux, parfois accompagnés de petites pluies éparses. Des averses se déclencheront par ailleurs dans l'après-midi sur les massifs, plus nombreuses et parfois orageuses sur les Pyrénées et la chaîne des Puys. À l'arrière, sur le quart nord-ouest, un temps variable avec de belles éclaircies s'installera dans une atmosphère un peu fraîche, avec des maximales comprises entre 19 et 24 °C. Soleil et chaleur perdureront du quart sud-est à l'Alsace, avec toujours de très fortes chaleurs en journée, du Languedoc à la basse vallée du Rhône et à l'arrière-pays varois (températures maximales de 36 à 40 °C) après une nuit au cours de laquelle les températures minimales seront encore élevées (22 à 26 °C).
 

Dimanche : bien ensoleillé, fortes chaleurs en recul

Dimanche 6 août sera une journée bien agréable avec le développement de belles éclaircies sur la majeure partie du territoire. En montagne, quelques averses pourront toutefois se manifester en journée sur les massifs des Pyrénées et des Alpes, avec même un orage isolé possible vers la frontière italienne. Mistral et tramontane se renforceront et souffleront assez fortement, avec des rafales atteignant 80 km/h le long de la vallée du Rhône. Les vents d'ouest seront également sensibles sur l'ouest des côtes varoises. Cet épisode venteux mettra fin aux très fortes chaleurs sur le quart Sud-Est, le mercure retombant à un niveau normalement estival. Toutefois, les températures resteront encore élevées sur l'extrême Sud-Est, du Var aux Alpes-Maritimes et en Corse avec des températures maximales pouvant encore atteindre 32 à 36 °C. Ailleurs, les températures seront généralement proches des normales*, le nord-ouest conservant encore un peu de fraîcheur.
 
*Normales calculées sur la période de référence 1981-2010.
 

Actualité par Météo-France