Imprimer Envoyer á un ami

Chaleur et sécheresse records en Californie

20/03/2014

La saison des pluies touche à sa fin en Californie. Avec l'arrivée du printemps, les masses d'air subtropicales reprennent progressivement le dessus et cet air chaud et sec repousse les perturbations pluvieuses vers le nord. Celles qui apportent des pluies significatives quittent généralement définitivement l'état à la mi-avril.
 

Carte de niveau de sécheresse aux USA au 18 mars 2014 - © USDA

Carte du niveau de sécheresse en Californie au 18 mars 2014
Echelle des couleurs du jaune, sécheresse anormale, au pourpre, sécheresse exceptionnelle
Copyright USDA (Ministère américain de l'agriculture)

 

À l'aéroport de San Francisco, on a enregistré 66 mm entre le 2 et le 9 février, puis 40 mm du 26 février au 5 mars. En dehors de ces deux semaines, il n'a quasiment pas plu de toute la saison automne-hiver. Au total, il n'est ainsi tombé que 139 mm depuis le 1er octobre 2013, pour une normale* de 512 mm sur la même période, soit un déficit de 73% sur presque 6 mois.

À l'aéroport de Los Angeles, il est tombé 106 mm depuis le 1er octobre 2013, dont 74 mm en quelques jours seulement entre le 26 février et le 1er mars. Avec une normale* de 279 mm, le déficit sur la période automne-hiver atteint 62%.

À  l'échelle de la Californie, l'hiver 2013-2014 est le plus chaud jamais observé, avec une température moyenne de 8,9°C, devant l'hiver 1980-1981, qui affichait une moyenne de 8,4°C, alors que la normale** n'est que de 6,1°C. Les journées chaudes (> 25°C) ont été inhabituellement nombreuses au sud de l'état : à Los Angeles, ce seuil de température a été franchi à 22 reprises sur le trimestre décembre, janvier, février.

La Californie vient de connaître la période hivernale la plus sèche de son histoire récente. Dans les zones montagneuses, le manteau neigeux, tout comme les réservoirs des barrages, sont à des niveaux proches des records historiquement bas.
D'ici la fin du mois, aucune précipitation significative n'est attendue. Quelques pluies plutôt faibles pourraient néanmoins toucher la moitié nord de l'état.   


* normale de précipitations calculée sur la période 1981/2010
** normale de températures calculée sur la période 1981/2010

 

Actualité par Météo-France